The Americas Review, vol. 15, no. 1. Includes “Ghosts and Voices: Writing from Obsession;” “Notes to a Young(er) Writer,” and “Do You Know Me? I Wrote The House on Mango Street” , Spring 1987

Series description.

Arranged chronologically, Publications span 1970-2003 and include magazines and journals that contain contributions by Cisneros. The earliest items are literary magazines Now and Cadence, from Josephinum Academy and Loyola University, respectively. For each publication, the date and title of the Cisneros contribution is included in the container list. Oversized publications are in box 85.

  • Publication: Spring 1987
  • From the Collection: Cisneros, Sandra (Person)

Language of Materials

Some materials in Spanish

Conditions Governing Access

Collection is open for research.

Business Records are closed. Some letters have been separated into a “restricted” series. There will be no access to this material until 2067 unless the restriction is lifted before then. Additionally, access to computer files and some audio and video are on a case-by-case basis. Please contact the archives staff for information about access.

From the Collection: 230 Linear Feet

From the Collection: 305 boxes (plus artifacts and framed items)

  • American literature -- Mexican American authors

Physical Storage Information

  • Box: 83, Folder: 12 (Books)

Repository Details

Part of the The Wittliff Collections Repository

Collection organization

The Americas Review, vol. 15, no. 1. Includes “Ghosts and Voices: Writing from Obsession;” “Notes to a Young(er) Writer,” and “Do You Know Me? I Wrote The House on Mango Street” , Spring 1987, Box: 83, Folder: 12. Sandra Cisneros Papers, SWWC-123. The Wittliff Collections.

Cite Item Description

The Americas Review, vol. 15, no. 1. Includes “Ghosts and Voices: Writing from Obsession;” “Notes to a Young(er) Writer,” and “Do You Know Me? I Wrote The House on Mango Street” , Spring 1987, Box: 83, Folder: 12. Sandra Cisneros Papers, SWWC-123. The Wittliff Collections. https://archivesspace.library.txstate.edu/repositories/4/archival_objects/134381 Accessed January 11, 2024.

404 Not found

404 Not found

  • Skip to main content

Crystallize Review

A Journal of Creative Writing at SUNY Cortland

Crystallize Review 2023

Collin anderson memorial awards.

Meagan Conway

Caroline Sweikata

Multimodal / Digital Writing

Peter Rogati

Distinguished Voices in Literature Contests

“obsession,” judged by gina nutt, author of night rooms.

Jaxyn Boyce Libby Feltis

Poetry Contest judged by Benjamin Garcia, author of  Thrown in the Throat

Amber Pierson Leila Torres Libby Feltis

Opening Scene Prose Contest judged by Barrett Bowlin, author of Ghosts Caught on Film

Leila Torres Kathleen Considine

About the Artist

Cesilia Tucker

Before Footer

methode de la dissertation en francais

ABC Cours à domicile – Soutien scolaire, Cours particuliers Logo

Méthodologie de la dissertation: règles générales, introduction et conclusion

methode de la dissertation en francais

Il faut analyser minutieusement la forme et le contenu du sujet, et surtout ne pas immédiatement commencer à rédiger afin d’éviter tout contresens et afin de délimiter le sujet. Il faut donc :

1- prendre le temps d’analyser le sujet d’une manière générale mais aussi de manière détaillée. Chaque terme est important dans le libellé du sujet, de même que la manière dont est posé le sujet. Il faut questionner chaque mot (ou expression, voire segment de phrase) :

à quoi fait-il référence ? qu’est-ce qu’il implique ? qu’est-ce qu’il suggère ou sous-entend ? qu’est-ce qu’il dit ? qu’est-ce qu’il ne dit pas ? à quel champ linguistique appartient-il ? à quel champ sémantique appartient-il ? quelles sont ses spécificités ? etc…

2- jeter ses idées sur le papier et écrire au brouillon toutes les questions ou éléments d’information qui viennent à l’esprit (dates, événements, références précises, exemples). Il s’agit d’une recherche: on peut donc écrire au brouillon tout ce qui passe par la tête et choisir même des illustrations tirées de la littérature ou de l’art lorsqu’elles sont pertinentes.

3- penser comment organiser ses idées, après avoir soigneusement trié les informations qui entrent strictement dans le cadre du sujet. Pour ce faire, on élabore un plan détaillé sous forme d’un tableau.

L’introduction

Il vaut mieux adopter un style neutre.

  • Ne pas utiliser la première personne du singulier (“Je”) lors de la rédaction mais “nous” (ex: “nous verrons dans une première partie…” ou « nous examinerons… » ; « nous nous interrogerons sur… ») ; le pronom « on » (« on peut constater ») ; la forme impersonnelle (« il est possible d’observer ») ; ou la forme passive (« il est admis que… »).

A éviter ! « Pour conclure je voudrais dire… » ; « J’ai choisi… » ; « je vais me concentrer… » ; « Dans cette rédaction, je vais expliquer… »

  • Ne jamais répéter les règles de la dissertation lors de la rédaction. Les professeurs savent déjà les règles de la dissertation: ils n’ont donc pas besoin qu’on leur fasse un cours sur celles-ci.

A éviter ! “dans une dissertation, il faut faire…” ; “je dois commenter ce document…”; “Il faut que je conclue…” Ne jamais commenter le sujet en donnant un avis personnel. Dans une dissertation, on ne doit pas laisser transparaître ses sentiments ou ses impressions, ni avoir de jugement subjectif. On doit expliquer des faits et les analyser, mais on ne doit pas donner d’opinion.

A éviter ! “je pense que le sujet est intéressant…”; “j’aime ce sujet…”; “Enfin, pour moi, l’idée que… est choquante”; « Il me semble que… » ; « Je crois que De Gaulle a raison… »; “L’autre chose qui est étonnante pour moi…; « A mon avis, le plus grand changement qui a causé… »:

  • Ne jamais faire référence à des faits personnels. Dans une dissertation, on ne raconte pas sa vie, ni une histoire. On analyse un sujet et des événements.

A éviter ! « On a étudié qu’après la Deuxième Guerre Mondiale… », « J’ai l’intention de raconter »

L’introduction a pour finalité:

  • de présenter le sujet,
  • de trouver un axe de réflexion (une lecture du sujet)
  • d’annoncer succinctement les différentes perspectives qui seront développées au cours de la dissertation afin de faire comprendre au lecteur ce qui va être abordé.

Il ne s’agit pas de raconter une histoire comme le ferait un romancier, sur un mode narratif (un récit), mais au contraire d’expliquer des événements. Expliciter présuppose des questions telles que: Pourquoi ? Comment ? Dans quelle mesure…? En quoi…?

L’introduction doit donc mettre en valeur une problématique : il s’agit de trouver une ligne directrice et la développer. 

Il faut ainsi se poser ces questions après avoir bien pensé au sujet : – qu’est-ce que je veux démontrer dans ma dissertation ? – quelle est l’idée principale qui va être discutée tout au long de la dissertation ? – quels points vais-je développer ?

L’introduction doit comporter 3 parties :

1- La première phase de l’introduction contextualise le sujet. Elle le replace dans son contexte historique voire donne un panorama de la situation. Elle donne des informations sur le sujet, mais de manière générale. On peut se poser ces questions afin d’être sûr de délivrer les renseignements essentiels ou principaux sur le sujet :

– de quoi parle-t-on ? qu’est-ce que… ? – quand ? quelle période ? que se passait-il à ce moment-là ou au même moment ? – qui ? quoi ? – où ? – quelle définition ? – quelle était la situation à cette époque ?

2- La seconde phase doit analyser et interroger le sujet, c’est-à-dire qu’il faut trouver les questions que posent le libellé du sujet et ses présupposés. A partir de ces questions, on choisit un axe d’étude particulier. Cette phase constitue la ‘problématique’. Un questionnement doit apparaître dans l’introduction soit sous forme interrogative ou affirmative:

  • comment ?…
  • dans quelle mesure ?…
  • quelles ont été/a été… l’influence/les conséquences/les causes etc…. ?
  • ceci pose le problème de…
  • ceci nous invite à nous interroger sur…
  • ceci soulève le problème suivant : …
  • la question de … peut ainsi être posée en ces termes : quel … / en quoi… dans quelle mesure… comment…

3- La troisième phase de l’introduction sert à présenter les différentes grandes parties qui vont être examinées et étudiées. Il faut donc les annoncer clairement en les hiérarchisant, c’est-à-dire montrer quelle sera la partie n°1 et de quoi elle parlera ; quelle sera la partie n°2 et de quoi elle parlera ; quelle sera la partie n°3 et de quoi elle parlera. L’annonce doit être courte et synthétique. Ici apparaitront des mots comme :

– Dans un premier temps…. Dans un second temps… Dans un troisième temps… – Pour commencer… Par la suite… Pour finir… – Tout d’abord… Puis… Enfin…

C’est ici que l’on peut utiliser le ‘nous’ avec un verbe au futur simple de l’indicatif afin d’annoncer les différentes parties à venir dans la dissertation :

– Nous examinerons dans un premier temps… / On examinera… – Nous verrons que… / On verra que… – Nous étudierons (tel aspect)… / Sera étudié (tel aspect)… – Nous montrerons que… / Il sera montré que… – Nous analyserons… Apparence de l’introduction : 1) contexte 2) problématique 3) plan

La conclusion

La conclusion apparaît en toute fin de dissertation. Elle a pour finalité :

  • de résumer les points principaux qui ont été développés
  • de faire la synthèse de ce qui a été discuté (conséquences, résultats, situation…),
  • d’ouvrir de nouvelles perspectives ou de mentionner des questions qui pourraient faire l’objet d’une autre dissertation (prolonger le raisonnement).

La conclusion doit être relativement brève (il ne s’agit pas de commencer une énième partie), concise, synthétique et dynamique. Elle ne doit pas donner de nouveaux exemples ou des idées supplémentaires sur le sujet. En effet, il ne s’agit en aucun cas de développer un point nouveau ou une idée qui aurait été négligée, omise, ou oubliée durant la dissertation. Il ne s’agit pas non plus de donner des réponses à des questions qui n’auraient pas été abordées auparavant (restez cohérent et logique !).

Mais il faut toujours donner l’impression que d’autres choses pourraient être dites, que le sujet, s’il a été traité, pourrait être en réalité approfondi par d’autres éléments, par d’autres questions, par d’autres perspectives d’approche.

On peut par exemple terminer par une comparaison avec une autre période, en reliant des faits étudiés à d’autres événements (les relier par exemple au contexte international ou à la période contemporaine). On peut établir des parallèles, des ponts avec d’autres sujets, d’autres domaines, d’autres pays. Il faut ainsi se poser ces questions après avoir bien étudié le sujet : – qu’est-ce que j’ai démontré et analysé dans ma dissertation ? – quel bilan puis-je faire de mes explications ? quel est le résultat auquel je suis parvenu(e) ? – quels points pourraient encore être développés ? Quel(s) nouveau(x) problème(s) sont soulevés par mon étude ?

La conclusion doit comporter 3 parties :

1- Il faut tout d’abord résumer le propos et faire la synthèse de ce qui vient d’être développé, donner une réponse la problématique qui a été posée au début de la dissertation. Il faut clairement montrer que l’on termine sa dissertation. On peut utiliser des formules comme:

  • En conclusion, nous avons vu que…
  • En définitive il apparaît que…
  • Pour conclure on pourrait dire que…
  • Finalement, nous avons montré que…

2- Il faut alors donner une réponse au problème qui a été posé au début de la dissertation dans l’introduction. C’est ici que l’on peut nuancer son propos, donner ses conclusions sur la question, dire à quelle conclusion l’on est parvenu après examen du sujet.

3- Pour terminer, l’on peut suggérer les limites ou les apories du sujet et envisager d’autres pistes de lecture éventuelles, d’autres perspectives d’étude, d’autres questions ou plus générales ou plus pointues. Cette dernière étape doit ‘ouvrir’ la dissertation et non pas clore totalement le sujet (un sujet n’est jamais totalement épuisé ou totalement analysé même après étude; l’on peut toujours trouver d’autres perspectives de recherche pour l’approfondir, renouveler les interprétations ou les analyses…).

Apparence de la conclusion : 1) Résumé de ce qui a été démontré 2) Réponse au problème soulevé 3) Nouvelles approches

Articles similaires

STAGE COLLECTIF REMISE A NIVEAU 6EME VERS 5EME: REPRENDRE L’ANNEE SEREINEMENT !

STAGE COLLECTIF REMISE A NIVEAU 6EME VERS 5EME: REPRENDRE L’ANNEE SEREINEMENT !

STAGE COLLECTIF REMISE A NIVEAU PRIMAIRE : REPRENDRE L’ANNEE SEREINEMENT !

STAGE COLLECTIF REMISE A NIVEAU PRIMAIRE : REPRENDRE L’ANNEE SEREINEMENT !

STAGE COLLECTIF VISIO SEMAINE REVISION : DERNIERE LIGNE DROITE BAC FRANCAIS !

STAGE COLLECTIF VISIO SEMAINE REVISION : DERNIERE LIGNE DROITE BAC FRANCAIS !

BREVET : DERNIERE LIGNE DROITE !

BREVET : DERNIERE LIGNE DROITE !

STAGE COLLECTIF VISIO FEVRIER : LA CLE POUR REUSSIR SON EXAMEN DE FRANCAIS

STAGE COLLECTIF VISIO FEVRIER : LA CLE POUR REUSSIR SON EXAMEN DE FRANCAIS

La dissertation pour l'écrit du bac de français.

Méthode et conseils, texte officiel, analyser le sujet, rechercher les arguments et élaborer le plan, rédiger la dissertation.

haut de la page

© bacdefrancais.net - Plan du site - Toute reproduction est strictement interdite et constitue un délit

  • Aller au menu
  • Aller au contenu

Conforme au programme officiel 2023 - 2024 : infos

La dissertation

Introduction :

La dissertation est redoutée car c’est une épreuve nouvelle pour un élève de classe de première. Si elle est réputée difficile, c’est surtout à cause de ce caractère inédit. Or, il faut savoir que lorsqu’elle est bien traitée, la dissertation permet d’accéder aux meilleures notes de l’examen.

Voici la définition officielle de l’exercice, tel qu’il est présenté par les organisateurs de l’examen : « la dissertation consiste à conduire une réflexion personnelle organisée sur une question littéraire portant sur l’une des œuvres et le parcours associé figurant dans le programme d’œuvres. Le candidat choisit l’un des trois sujets de dissertation, chacun étant en rapport avec l’une des œuvres au programme et son parcours associé. Pour développer son argumentation, le candidat s’appuie sur sa connaissance de l’œuvre et des textes étudiés dans le cadre de l’objet d’étude, ainsi que sur ses lectures et sa culture personnelle. »

En ce dernier point réside la principale difficulté de l’exercice : le correcteur attend une parfaite connaissance de l’œuvre étudiée pendant l’année et du parcours associé ainsi qu’une culture littéraire plus personnelle.

Premier temps : l’analyse du sujet

Le sujet d’une dissertation littéraire peut se présenter sous deux formes :

  • Une citation de l’œuvre suivie d’une question

Exemple 1 : « Moi, j’ai la noblesse du cœur » , affirme Julien lors de son procès. Cette formule vous paraît-elle adaptée pour caractériser le héros du roman Le Rouge et le Noir  ?

  • Une question sans citation

Exemple 2 : Dans le roman de Madame de Lafayette, est-ce la raison qui guide la Princesse de Clèves ?

Exemple 3 : Julien Sorel est-il un personnage romantique ?

Tout d’abord, il faut repérer les mots-clés du sujet et les définir . Ils représenteront la charpente de la dissertation et guideront le raisonnement. C’est dès le début de l’épreuve qu’il faut se fixer un cap cohérent, au risque de faire un hors-sujet. Il faut s’interroger non seulement sur le sens que possèdent ces mots dans le contexte du sujet, mais aussi hors de ce contexte au cas où ils présenteraient une ambiguïté ou une polysémie, pour pouvoir en jouer dans la dissertation. Voici par exemple les termes clés des trois sujets proposés plus haut et les questions à se poser :

Exemple 1 : L’expression clé est « noblesse du cœur ». Que signifie « noblesse du cœur » de manière générale ? Dans quelles circonstances Julien fait-il preuve de noblesse du cœur ? Le « moi » en tête de phrase a aussi son importance. Pourquoi Julien emploie-t-il ce pronom (il montre que Julien veut se distinguer des autres) ?

Exemple 2 : Les termes clés sont « raison » et « guider ». Que signifie de manière générale « être guidé par la raison » ? Dans le cas de la Princesse de Clèves, à quelles actions de l’héroïne l’expression peut-elle s’appliquer ? À quelles actions ne peut-elle pas l’être ? Que peut-on en conclure sur le personnage ?

Exemple 3 : Le terme « romantique » est à étudier précisément. Fait-on référence ici au romantisme littéraire ou à un romantisme au sens édulcoré actuel, synonyme plutôt de « fleur bleue », de « sensible » ? Quelle signification convient le mieux à Julien ? Pourquoi ?

La question posée, qu’elle soit ou non accompagnée d’une citation de l’œuvre, attend une réponse nuancée puisqu’une dissertation progresse en différentes étapes, chaque grande étape correspondant à une grande partie du plan.

Exemples 1 et 2 : Il faudra étudier les différentes facettes des personnages, montrer en quoi noblesse du cœur et raison ne sont pas leurs seuls moteurs.

Exemple 3 : Il faudra montrer quelles significations du terme « romantique » peuvent correspondre à Julien et si, par certains aspects de sa personnalité, il ne se démarque pas du romantisme.

Ensuite, il faut reformuler la problématique après l’avoir cernée, que ce soit sous la forme d’une question directe ou indirecte. Gardez à l’esprit que la dissertation toute entière est une tentative de réponse à la question.

Exemple 1 : Julien se caractérise-t-il uniquement par la noblesse du cœur ? Est-il sincère ou aveugle lorsqu’il parle ainsi de lui ? Par opposition à qui se définit-il ainsi ?

Exemple 2 : La raison est-elle le seul guide de la princesse ? Quelles autres forces l’animent et comment la princesse tente-t-elle de faire triompher la raison ?

Exemple 3 : En quoi Julien est-il un personnage romantique ? Présente-t-il toutes les caractéristiques des héros représentés dans la littérature romantique ? Est-il seulement romantique en amour ? N’est-il pas parfois opposé aux valeurs du romantisme ?

Deuxième temps : la recherche d’idées

L’analyse du sujet a normalement déjà pris un bon quart d’heure. Au bout de quelques minutes, vous aurez trouvé plusieurs pistes possibles pour répondre à la question. Sauf qu’en l’état, ces idées ne valent rien. Il faut les appuyer de références précises à l’œuvre, voire de citations (phrases remarquées pendant l’étude de l’œuvre car particulièrement expressives et révélatrices des grands thèmes qui y sont développés).

Un bon vivier d’exemples susceptibles d’être utilisés se trouve dans les autres textes du corpus ou dans votre culture personnelle. Là, le champ est très large : on ne parle pas nécessairement que de romans, ni même simplement de livres mais aussi de musique, de spectacles, de cinéma, de peinture… Ces références vous permettront d’établir des parallèles, des comparaisons, parfois utiles pour affiner votre propos.

Par exemple, comparer l’attitude de Julien ou de la princesse à un autre personnage peut aider à mieux en définir les particularités, la singularité.

Troisième temps : l’élaboration du plan

À ce stade, il est temps de dégager un plan du brouillon. Deux types de plans sont possibles selon le type de question posée : ouverte ou fermée .

Une question fermée appelle comme réponse : oui ou/et non et invite à la confrontation de ces deux positions contradictoires.

Le plan dialectique s’applique au plus grand nombre de sujets. Le devoir doit alors examiner deux aspects opposés du problème, c’est-à-dire peser le pour et le contre. Chaque partie du devoir va donc développer une thèse différente mais complémentaire de l’autre, la seconde thèse venant plutôt nuancer la première que s’y opposer totalement. Chaque paragraphe constituant ces grandes parties va correspondre à un argument étayant une de ces thèses.

Le plan analytique répond à une question ouverte. Regardez la problématique. Si elle est formée sur un modèle du genre : « Pourquoi, selon vous… ? » ou encore « Qu’est-ce qui, selon vous … ? », il s’agit d’une interrogation ouverte qui attend une réponse précise. Dans ce cas, le devoir devra exposer une seule thèse. Et chaque partie correspondra à un argument étayant cette thèse. Il faut donc trouver plusieurs arguments allant dans le sens de cette thèse. Par exemple, ce plan correspondrait au sujet : « Quelle est l’ambition de Julien Sorel ? ». Chaque partie du plan développerait une forme d’ambition (ambition sociale, ambition amoureuse…)

Le plan dialectique ne consiste pas à prouver une chose puis son contraire : il faut réussir à exprimer une pensée suffisamment nuancée pour ne pas se contredire. C’est là toute la difficulté de l’exercice. Concernant la troisième partie, respecter l’adage connu « thèse – antithèse – synthèse » est inutile car la synthèse se fait dans la conclusion et non avant. L’idéal est de trouver une troisième partie qui « botte en touche », c’est-à-dire qui permette de dépasser l’opposition.

Par exemple, pour traiter le sujet : « Est-il juste d’affirmer que Julien Sorel, le héros du roman Le Rouge et le Noir de Stendhal, représente le type même du héros ambitieux ? », on pourrait montrer :

  • dans une première partie, que oui, Julien Sorel est le plus souvent mu par son ambition ;
  • dans une deuxième partie, montrer qu’il est aussi capable d’émotions sincères dégagées de toute ambition (par exemple, la conquête de madame de Rênal, vécue d’abord comme une conquête sociale, n’est pas dénuée de véritable attachement) ;
  • enfin dans une synthèse, on pourrait montrer que l’ambition de Julien n’est qu’une réaction au mépris subit dans son milieu social d’origine et révèle une soif de reconnaissance dont, enfant, il a toujours été privé (c’est en prison par exemple qu’il renoue avec son être profond dégagé de toute ambition).

Une fois le plan déterminé, il faudra construire des parties argumentatives qui développent les thèses et les arguments , en les appuyant, rappelez-vous, sur des exemples précis. Il faut également systématiquement commenter ces exemples. C’est dans ces commentaires que l’expression libre est la plus conseillée. Mais tout ceci se fera au moment de la rédaction, car au brouillon, il faut vous contenter du plan. Rédigez votre plan sur une feuille de brouillon à part. Chaque partie sera composée idéalement de trois sous-parties. Symbolisez-les par des tirets et notez-y les exemples dont vous allez vous servir.

Les titres de vos parties ne doivent pas apparaitre sur votre copie.

Quatrième et dernier temps : la rédaction au propre

Il faut commencer le devoir par une belle introduction , constituée d’un seul paragraphe mais de plusieurs étapes :

  • une mise en contexte qui introduit le thème ;
  • la citation (si le sujet en comporte une) ;
  • la problématique  ;
  • l’ annonce du plan .

N’oubliez pas que chaque paragraphe doit commencer par une phrase introductive , qui annonce l’idée sur le point d’être traitée. Cette idée sera traitée, justement, sur la base d’exemples précis, de citations exactes. Et enfin, le paragraphe devra se terminer par une phrase conclusive , prouvant l’aboutissement du raisonnement. Il est également de bon ton de relier les différentes parties entre elles par des phrases de transition afin de fluidifier la lecture du texte, ce qui est plus agréable pour le correcteur. N’oubliez pas de revenir à la ligne et de marquer un alinéa entre chaque paragraphe, ainsi que de sauter carrément une ligne entre chaque grande partie.

Enfin, la conclusion devra résumer en un seul paragraphe les résultats de la réflexion, mais aussi prendre clairement position si le sujet vous y invite (et c’est souvent le cas). Enfin, il faudra vous efforcer d’ élargir la problématique , pourquoi pas par le biais d’une citation si elle est judicieusement choisie. Mais évitez par contre de terminer par une question, le plus souvent sans intérêt ou même complètement hors-sujet.

Ayez le réflexe de TOUJOURS associer un argument (une idée) et un exemple pour le justifier. Pensez toujours : « J’affirme quelque chose ; il faut que je prouve que j’ai raison de l’affirmer ».

La dissertation est une réflexion personnelle, mais n’employez surtout pas la première personne du singulier. Votre implication dans ce que vous écrivez ne doit pas être perçue par le correcteur. Employez des tournures impersonnelles.

Employez des guillemets lorsque vous citez un passage de texte. En français, les guillemets sont « et », les guillemets anglais "et" ne sont utilisés que si l’on a besoin de mettre des guillemets dans un passage déjà entre guillemets. Si vous voulez couper une citation que vous jugez trop longue, symbolisez les mots manquants par […].

Soulignez les titres d’œuvre lorsque vous serez amené à les écrire.

L’orthographe et la syntaxe doivent être particulièrement soignées.

Pensez à garder environ dix minutes en fin d’épreuve pour vous relire.

Conclusion :

Attention au trop fréquent hors-sujet : même si vous avez l’impression d’avoir compris d’emblée ce que l’on attend de vous, ne vous lancez pas dans l’exercice sans avoir rigoureusement identifié et analysé les mots-clés du sujet ET de l’énoncé. Dans cet exercice, le respect des consignes permet d’obtenir une bonne note. Parce que la dissertation est un exercice délicat, la choisir vous apportera les faveurs des correcteurs et les plus hautes notes en cas de réussite. Si vous désirez la tenter au baccalauréat de français, exercez-vous à plusieurs reprises durant votre année de première.

Comment faire un plan de dissertation ?

Tu passes le bac de français ? CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! Tu accèderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo.

plan de dissertation

Trouver le plan de sa dissertation est l’une des étapes fondamentales de la méthode de la dissertation .

Tes professeurs évoquent souvent les différents types de plans – dialectique, thématique, analytique – et autres appellations barbares.

Mais que signifient réellement ces termes ? Et comment choisir le plan de dissertation qui se prête à ton sujet ?

Voici un tour d’horizon des plans de dissertation pour faire le bon choix.

Il existe trois types de plan de dissertation.

Il existe trois types de plan de dissertation, mais pour le bac de français, tu n’as besoin de ne maîtriser que les deux premiers : le plan dialectique et le plan thématique.

Chacun type de plan de dissertation correspond à un type de sujet . Tu ne peux donc pas choisir n’importe quel plan pour n’importe quel sujet.

C’est comme un jeu d’association : tu dois marier ton sujet avec le plan de dissertation qui lui correspond.

Il existe un test imparable : celui de la question ouverte ou fermée qui te permet de savoir si tu dois t’orienter vers un plan thématique ou dialectique.

Je t’explique tout :

Plan de dissertation n°1 : Le plan dialectique

Le plan dialectique se résume souvent par la formule : thèse / antithèse / synthèse.

Mais attention : le plan dialectique ne fonctionne pas pour tous les sujets de dissertation littéraire !

Le plan dialectique est pertinent lorsque le sujet de dissertation invite au débat, à la confrontation.

Ton sujet de dissertation doit donc poser une question fermée , c’est à dire une question à laquelle tu peux répondre par oui ou par non.

Astuce : Deux personnes pourraient-elles se crêper le chignon parce qu’elles n’ont pas le même avis sur la question posée par votre dissertation ? Si oui, votre sujet de dissertation se prête à une discussion et donc à un plan dialectique .

Sujets de dissertation se prêtant à un plan dialectique :

  • On emploie parfois l’expression « créer un personnage » au sujet d’un acteur qui endosse le rôle pour la première fois. Selon vous, peut-on dire que c’est l’acteur qui crée le personnage ? ( annales du bac de français 2009, série L)

→ On peut très bien imaginer deux camps distincts prêts à se crêper le chignon sur la question : ceux qui croient que l’acteur crée le personnage, ceux qui croient que l’acteur ne crée pas le personnage.

On peut donc recourir à un plan dialectique .

  • Au théâtre, la dénonciation passe-t-elle uniquement par la violence de la parole ?

→ Ce sujet se prête à une discussion , à un échange de deux points de vue opposés : d’une part, ceux qui pensent que la dénonciation au théâtre passe uniquement par la violence de la parole, d’autre part ceux qui pensent que ce n’est pas le cas.

Un plan dialectique va alors permettre d’examiner ces points de vue antagonistes.

Mais attention : le plan dialectique n’est pas si simple qu’il y paraît !

Tu dois apprendre à l’utiliser avec subtilité, comme je te le montre dans ma méthode détaillée du plan dialectique .

Plan de dissertation n°2 : Le plan thématique

Les sujets de dissertation ne correspondent pas toujours à des questions fermées, auxquelles on peut répondre par oui ou par non.

Le libellé du sujet appelle parfois à une réponse ouverte .

Par exemple, si je te demande « Quelles sont les fonctions de la poésie ? », il t’est impossible de répondre par oui ou par non.

La question est donc une question ouverte qui appelle un plan thématique (ou plan notionnel ).

Dans un plan thématique, les grandes parties de ton plan correspondent à des réponses possibles, à des arguments.

C’est donc le plan de dissertation le plus difficile car sa réussite repose entièrement sur tes connaissances et tes idées sur le sujet.

Tu peux trouver ici ma méthode détaillée du plan thématique .

Sujet de dissertation se prêtant à un plan thématique:

  • Comment l’évocation de situations difficiles peut-elle amener le lecteur à une réflexion sur l’homme ?

→ Il n’est pas possible de répondre par oui ou par non à cette question. Ce sujet n’invite donc pas à une discussion. Il s’agit d’une question ouverte appelant à un plan thématique.

L’enjeu va donc être d’explorer les différents moyens dont dispose la littérature pour faire réfléchir et argumenter.

  • En quoi la poésie permet-elle de porter un regard renouvelé sur le monde ?

→ La question est ouverte et n’invite pas à une prise de position, à une confrontation. Ce sujet de dissertation se prête donc à un plan thématique.

L’enjeu ici est d’ examiner la thèse de la question (« la poésie permet de porter un regard renouvelé sur le monde ») et d’ étayer cette thèse avec des arguments et des exemples.

Plan de dissertation n°3 : Le plan analytique (pour les autres matières que le français)

Le plan analytique n’est pas un plan qui sert en littérature. Tu n’en as donc pas besoin au bac de français .

Je l’évoque toutefois ici car le plan analytique est utile dans d’autres matières, comme l’ économie, l’histoire-géographie, la culture générale, le droit.

Le plan analytique vise à examiner un problème en profondeur. Il explore les différents aspects d’un sujet, décrit un problème, en suivant souvent la structure «  Problèmes – causes- conséquences ou solutions « .

Il ne s’agit donc plus de peser le pour ou le contre comme dans le plan dialectique ou d’explorer toutes les facettes d’une notions comme dans le plan thématique.

Exemple de sujet (non littéraire) amenant à un plan analytique :

  • La puissance des Etats-Unis

→ Un tel sujet t’invite à examiner les différents aspects de la puissance des Etas-Unis (puissance économique, culturelle, politique…)

Saurais-tu trouver le bon plan de dissertation littéraire ?

Teste-toi facilement avec mon quiz spécial plan de dissertation .

Pour aller plus loin :

♦ Analyser un sujet de dissertation (méthode en 5 étapes) ♦ L’introduction de la dissertation ♦ Comment faire une conclusion de dissertation ♦ Exemple de dissertation

Print Friendly, PDF & Email

Les 3 vidéos préférées des élèves :

  • La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire [vidéo]
  • Quel sujet choisir au bac de français ? [vidéo]
  • Comment trouver un plan de dissertation ? [vidéo]

Tu entres en Première ?

Commande ton livre 2024 en cliquant ici ⇓.

methode de la dissertation en francais

Qui suis-je ?

' src=

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 12 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2024 aux éditions Hachette.

J'ai également publié une version de ce livre pour les séries technologiques ici.

94 commentaires

Peut on avoir des consignes qui peuvent nous aider à cerner un plan dialectique du plan analytique ? Par exemple : commentez et discutez ; montrer ; justifier,…

Bonjour, Amélie,

Merci pour ces cours et quizz de qualité qui m’ont enfin permise de comprendre la différence entre plan analytique et thématique !

Bonne continuation,

Bonjour, en classe on nous parle du plan concessif. Est ce que c’est un 4èm plan ? Merci d’avance

Bonjour j’ai besoin d’aide s’il vous plaît , je ne sais pas quelle plan ( dialectique,thématique ou analitique) utiliser pour mon sujet ,j’ai fait plusieurs recherches mais je ne trouve toujours pas.Voila la consigne : Michel Tournier a dit, à propos du personnage de Robinson Crusoé, lors d’un entretien radiophonique : « C’est ça qui est incroyable, dans le personnage de Robinson, c’est qu’il parle à tous les hommes, quel que soit le point de vue sous lequel on l’observe : il y a le technicien et l’administrateur, il y a le colonisateur puis le poète, l’homme de l’île déserte, le philosophe de la solitude et il y a le lecteur de la Bible. » Après avoir commenté cette citation de Michel Tournier, vous direz si selon vous Michel Tournier a réussi à parler à tous les hommes à travers son personnage de Robinson.

Le plan analytique

Bonjour qu’est ce que le « dépassement de la question » dans le plan analytique ?

Bonjour ! J’ai une question sur la méthode de la dissertation. Est-ce que dans chaque sous-partie, il ne doit y avoir qu’un seul exemple ou on peut en faire figurer par exemple 2 qui sont tous les 2 en rapport avec l’idée de la sous-partie ? Merci d’avance ! Et bravo pour votre site, il est extrement utile pour le bac de français.

Bonjour, j’ai une dissertation avec la problématique suivante : Dans qu’elle mesure le statut de l’écrivain lui permet-il de jouer un rôle spécifique dans la défense d’une cause. Cependant le terme « dans qu’elle mesure » me pose des problèmes sur le choix de mon plan. Pourriez-vous m’aider. Cordialement

Coucou Victoria, j’ai moi aussi une dissertation avec cette problématique: « Pensez-vous que le statut de l’écrivain lui permet de dire le monde ». Mais moi, je ne comprends pas ce qu’est le statut de l’écrivain (romancier, poète, dramaturge ou influence sur le peuple ?)

Bonjour Lisa, Il faut t’aider d’un dictionnaire pour définir les mots que tu ne comprends pas. C’est un impératif pour réussir une dissertation. Le statut d’une personne, c’est la position d’une personne dans la société. Ensuite, « l’écrivain » est la personne qui écrit des ouvrages littéraires. Il n ‘y a aucune raison de vouloir distinguer le type d’œuvres (poésie, théâtre, roman). Pars de la définition que tu trouves dans le dictionnaire.

Bonjour, j’ai une petite question : peut-on faire référence à des oeuvres artistiques dans une dissertation si elles ont un lien avec le sujet ou doit-on prendre seulement comme exemple des oeuvres littéraires ? Merci d’avance !

Bonjour Camille, Tu peux faire référence à des œuvres artistiques uniquement si elles sont en lien avec le sujet . Ce ne sera pas le cas lorsque le sujet vous impose de vous référer à un genre précis (par exemple la poésie, le roman ou le théâtre).

Sujet: pourquoi refuse-t-on là conscience à l’animal?

Svp ce sujet nous conduit à quel genre de plan?

Bonjour, j’aurais besoin de votre aide, en effet je suis en première et je fais une prépa tremplin pour pouvoir me préparer au concours science po. J’ai une dissertation à rédiger et le sujet est: « Le monde de l’hyper communication est un monde séduisant mais dangereux, dans lequel la communication entre les Hommes est réduite à presque rien. » C’est une citation de François Bayrou. J’ai choisis comme problématique: » Dans quelle mesure l’hypercommunication est-elle paradoxale? ». Ma problématique semble-t-elle intéressante? Quel plan dois-je suivre? Merci d’avance!

slt, je prépare un concours d’intégration pour les grandes écoles de France. Et parmi les épreuves à affronter il y a bien évidemment et comme toujours la dissertation. Ainsi je sollicite votre aide pour un meilleur apprentissage des techniques de dissertation. je vous remercie d’avance

Bonsoir Amelie, je doit réaliser une dissertation sur le sujet : « dites en quoi certaines productions artistiques ont pus changer votre vie ? » je n’y arrive pas trop car c’est la première que je fais pourriez vous m’aidez à trouver le thermes du sujet et le plans ? Merci d’avance

Je ne peux pas faire d’aide aux devoirs dans les commentaires de mon site. Mes articles sont là pour vous aider et vous montrer comment faire, mais si tu as besoin d’un accompagnement de A à Z sur un sujet, il faut te tourner vers un professeur particulier.

Bonsoir Amélie, j’ai fait une dissertation sur le sujet : “En quoi la littérature peut nous aider à mieux connaitre l’homme ?“. J’ai donc choisit un plan thématique mais d’autres élèves ont choisit un plan dialectique. Les deux étaient donc possible ?

Un plan thématique est plus approprié pour cette question.

Bonjour pouvez vous me rééxpliquer le plan analytique? Je ne l’ai pas compris.

Bonsoir Amélie comment connait-on qu’un sujet qui m’est donné demande un plan analitique ou c’est un autre

olalala trop utile cest trop super génial grace a vous jai eu 19,5 au bac de français merci beaucoup je recommande ce site pour toutes personnes en difficulté

Je suis désolée de poser autant de question ! Je passe le bac de français cette année et c’est la 1ere fois que je fais une dissertation; L’an dernier nous n’en avons fait aucune.

Mais est ce qu’on ne pourrait pas écrire en grand un : les écrivains qui réfléchissent à la question de l’Homme se réfèrent souvent à une nature originelle ? Et en grand deux : les écrivains qui réfléchissent à la question de l’Homme se réfèrent également à une nature inaccessible ?

Bonsoir Amélie, Vous m’avez dit qu’il faut que, pour ma dissertation j’utilise un plan thématique, pourrais-je savoir la raison ? Car si un jour je retombe sur un sujet comme celui là, je saurais ce qu’il faudra faire, je connaîtrais la méthode 🙂

Je n’ai fait qu’appliquer la méthode que j’explique dans cet article. Ta question est une question ouverte (on ne peut pas y répondre par oui ou non) et aucun plan n’est suggéré dans la formulation. Chaque partie de ta dissertation correspond donc à un argument que tu dois trouver seul : tu suis donc un plan thématique.

D’accord merci !

S’il vous plaît j’ai VRAIMENT besoin d’aide !!

Bonjour Amélie ! Vos vidéos m’aident beaucoup dans mes révisions depuis que j’ai découvert le site ! Heureusement que vous avez crée ce blog

J’aurai également besoin d’aide svp !!! J’ai une dissertation a faire et j’y ai passé beaucoup de temps dessus, seulement je ne sais pas si le plan que j’ai est correcte. Voici le sujet : « Montrez que les écrivains qui réfléchissent à la question de l’Homme se réfèrent souvent à une nature originelle et inaccessible. Vous pouvez vous reporter à Montaigne mais aussi à d’autres auteurs, poètes, philosophes, romancier, … » Au départ, je pensais qu’il fallait utiliser un plan thématique, après, comme le sujet commence par « Montrez que » je pense qu’il faut plutôt utiliser un plan analytique sauf que je n’en suis pas süre. Pouvez vous me dire si je suis sur la bonne voie en voulant utiliser un plan analytique svp ?

Ta question invite à un plan thématique : organise ta dissertation autour de 2 à 3 arguments permettant de démontrer la pertinence de la thèse qu’on te demande de défendre. Bon courage !

Bonjour j’ai besoin d’aide c’est urgent s’il vous plaît ! J’ai une dissertation à faire pour demain mais je n’arrive pas à trouver le plan qui correspond au sujet… Je suppose que c’est un plan thématique ? Voilà mon sujet: « Pour interpréter la société, pour éveiller la conscience humaine, que gagne l’écrivain à s’exprimer dans une forme poétique ? » Ce sujet est accompagné de trois textes différents. Je suis en 1ere S. En vous remerciant.

Ton sujet invite bien à un plan thématique. Mais tu t’y prends tard si tu dois le rendre demain. Analyse le sujet, revois l’objet d’étude poésie, réfléchis à ce que peut apporter le choix d’écrire dans une forme poétique (par rapport à d’autres formes d’écriture).

Merci beaucoup

bonsoirs pourrais tu mettre la méthode de la question sur corpus merci

Bonjour Amélie! J’ai une petite question pour toi. Une formule qui nous interroge directement (du type « Pensez-vous » « Selon vous » « Attendez-vous »), implique-t-elle de répondre avec un plan analytique? Merci d’avance.

Bonjour ! mon professeur nous a donné un sujet de dissertation sur le film Into the wild pour lequel je n’arrive pas à choisir de plan … le voici : « admettre que la vie humaine peut-être gouvernée par la raison, c’est détruire toute possibilté de vie ». En quoi selon vous, cette citation, tirée du roman Guerre et paix de Léon Tolstoï, et figurant dans la première partie du film, peut-elle se rapporter au parcours de Christopher MacCandless ? pourriez-vous m’aider ?

Bonjour, je viens de lire tout l’article mais la clairement je sèche: la question : Pensez-vous que la poésie permette le dépassement d’une épreuve ? On a en texte Victor Hugo les contemplations IV, Dany Laferrière paris 1983, et Louis Aragon Elsa « un homme pense sous sa fenêtre et chante ». Pouvez vous m’éclaire afin de trouver un plan merci

Bonjour Amélie Je viens de tomber sur votre site qui est très sympathique !

Alors je ne suis pas étudiante je prépare le concours d’aide soignante, je dois faire un exposé sur une image qui représente le ventre d’une femme entouré de ses mains et où il est écrit  » Mon corps , Mon droit  » cela m’a tout de suite fait penser à lavortement mais quel plan choisir ? Merci de votre aide

Bonjour j’ai une dissertation à fair mais j’ai peur de me tromper dans le plan. A l’ère de l’Internet et de la communication virtuelle dans un monde envahi d’image diffusée sur des écrans multiples quel plaisir peut il y avoir encore à lire ? C’est un plan analytique ?

Il faut t’orienter vers un plan thématique . Bon courage !

salut mme amélie je voulais te demander si tu pouvais m’aider à trouver une problematique pour une dissertation à faire sur Bel Ami mais le sujet est les Femmes de Georges Duroy

Bonjour Amélie! Je voulais tout d’abord que j’adore ton site, il est clair beau et tes exemples sont parlant et illustrés. Après avoir lu ton articles sur les plans, je voudrais savoir si j’ai bien tout compris. Si ma question est  » En quoi les œuvres littéraires permettent-elles de construire une réflexion sur la condition de l’homme » c’est un plan analytique( on peut par répondre par oui ou par non) mais je n’arrive pas à trouver un plan… Ce serait: I- Les oeuvres littéraires construisent une réflexion II- Les oeuvres littéraires contruisent la condition humaine? Désolé de t’embêter mais c’est ma toute première dissertation et le prof nous a pas fait de méthode…

Bonjour Anna, Ta questions suggère plutôt un plan thématique (plan n°3) : il s’agit d’une question ouverte mais le plan n’est pas suggéré dans la question (il n’est pas judicieux de séparer le terme « réflexion » de celui de « condition humaine »). C’est à toi de trouver des réponses à cette question puis de les organiser de la plus simple à la plus complexe (pour faire deux ou trois parties).

Bonjour , je ne sais pas si ce site est toujours occupé , je suis en 1èreL et on m’a donné comme question « dans quelle mesure l’écrivain ou l’artiste qui critique son époque et la société de son temps peut-il faire réfléchir le lecteur sur la question de l’homme en général? » j’en déduis que la question appelle à un plan analytique mais je n’ai aucune idée de la façon dont je dois présenter mon plan, aucune idée de parties..

Je dois participer à une épreuve écrite de réflexion à partir d’un document pour une entrée en formation..Cela signifie-t-il que je dois faire mon plan uniquement à travers ce document ou aussi à partir de mes connaissances personnelles ? Aussi est-ce obligatoire de faire 3 parties ?

Bonjour, j’aimerai savoir si le dépassement est obligatoire dans une dissertation de type dialectique puisque mon professeur nous a expliqué que si la conclusion comprenait un début de dépassement cela suffisait. Merci de votre réponse

Bonjour, mon sujet de dissertation est : Comment le théâtre représente t il la complexité des relations amoureuses? C’est donc un plan analytique, ainsi j’ai répondu de la manière suivante:

I- Le théâtre rend l’intériorité des personnages visibles A) Les règles du théâtre classiques du 17ème B) Les paroles des personnages C) Les didascalies

II- Le théâtre représente les sentiments amoureux pour rendre l’homme meilleur A) miroir du monde B) identification C) corriger l’homme

Pouvez-vous me dire ce qu’il y a à refaire, je voulais mettre dans le grand I- le « comment? » et dans le grand II- le « pourquoi? » mais du coup cela sépare les outils des thèmes..Comment pourrais-je l’arranger?

Slu je voudrais quel est le theme et la problematique de CE sujet:Demain le travail a la carte ?

Bonsoir Amélie

Tout d’abord merci beaucoup pour votre site, vos leçons ! J’aimerais savoir si la problématique « Qu’apportent, selon vous, au texte théâtral, le jeu des personnages et les choix de mise en scène ?  » amène bien à un plan thématique car il faudrait énoncer les apports de la représentation théâtrale par rapport au texte théâtral, ou si le « selon vous » amène à la discussion, au quel cas il faut utiliser un plan dialectique ? Je ne sais pas si je suis très claire… En tout cas encore une fois merci, bonne soirée !

Je suis membre depuis quelques heures seulement et j’ai beaucoup aimé votre blogue ! 🙂 Néanmoins j’ai un soucis dans les dissertations au sujet de la troisième partie : le dépassement de la question. Je ne sais pas en faire, si vous pouviez y remédier cela serait formidable !

Coucou . 🙂 Il me semble que tu as confondu le mot « dialectique » et analytique en parlant du plan Analytique car tu as dis  » Vous ne pouvez donc pas penser le pour et le contre AVEC un plan DIALECTIQUE! » Ou peut etre que c’est moi qui n’est rien compris au cours.. Lol ^^’ Sa m’a induit en erreur du coup :$ En tout cas je suis contente d’avoir tes cours à disposition pour réviser mon bac! 🙂

C’est une étourderie de ma part, qui est corrigée.

Bonjour ! Je m’interroge à propos de la question de dissertation suivante : Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?

Doit-on citer les éléments qui font que la forme littéraire rend une argumentation efficace ou faut il faire un plan du type : I) la forme littéraire rend une argu efficace II) D’autres formes d’art rendent une argu efficace

Merci beaucoup !

Bonjour Amélie, Je voulais savoir s’il faut toujours faire un dépassement du sujet quelque soit le type de plan. Aussi, aurais-tu un conseil pour vite trouver un dépassement de sujet ? Je te remercie d’avance. M9ne

Bonjour Amélie, ton site m’a beaucoup aidé, je t’en remercie, j’ai juste une dernière question pour la dissertation ; Est-il possible d’utiliser des exemples d’auteurs qui ne sont pas français ? Par exemple, les Poétesses de Kaboul.

Je te remercie d’avance

Bonjour chere Amélie , j’ai juste une question concernant la dissertation en même temps le commentaire composé , ça va paraitre bête mais je veux savoir si pendant uue dissertation au bac, on écrit les titres sur sur sa copie , du genre Introduction, I)….. 1)…… A)…. a) … conclusion, mentionner les grands titres aussi commen on le voit dans les explication, je demande parceque je compose en candidat libre cette année apres des années a l’etranger et des amis avec qui j’ai revisé une fois m’ont mit ce doute si non personnellement je contente simplement de paragraphes espacés en fonction des parties , je serai tres heureux que vous m’enleviez ce doute avant les epreuves dans quelques jours merci

Bonjour chere Amélie , j’ai juste une question concernant la dissertation en même temps le commentaire composé , ça va paraitre bête mais je veux savoir si pendant uue dissertation au bac, on écrit les titres sur sur sa copie , du genre Introduction, I)….. 1)…… A)…. a) … conclusion, je demande parceque je compose en candidat libre cette année apres des années a l’etranger et des amis avec qui j’ai revisé une fois m’ont mit ce doute si non personnellement je contente simplement de paragraphes espacés en fonction des parties , je serai tres heureux que vous m’enleviez ce doute avant les epreuves dans quelques jours merci

Bonjours, voilà , j’ai beaucoup de mal avec mes corpus. Je me demandais si vous pourriez faire des tutoriels sur cela, car grâce à vous je comprend mieux le commentaire… Merci pour toute vos vidéos.

Bonjour Amélie! Tout d’abord je viens de découvrir ton site, à 1mois et demi du bac de français et je suis très contente! Tes explications sont très claires et aident beaucoup. Alors voila, j’ai une dissertation à faire avec pour sujet : « L’argumentation indirecte est-elle un moyen plus efficace pour traiter la question de l’homme? ». J’ai étudié en cours que des textes sur les sauvages, le cannibalisme, l’esclavagisme etc.. J’en ai dégagé un plan, qu’en penses-tu? I-Certes, l’argumentation indirecte est un moyen efficace pour traiter la question de l’homme II-Cependant, il en existe des limites III-Mais, il existe d’autres moyens aussi très compétents.

Merci d’avance, et bonne continuation.

( comment je peut te parler en priver ? )

ah d’accord merci ; sinon j’ai retravailler le sujet et je peut te reproposer un autre plan (mais détaillé ) cette fois mais en privé . Et j’ai une autre question , est ce que je doit parler de la catharsis dans ma dissertation ( ps je n’ai pas compris vraiment ce qu’est la catharsis) ;

merci d’avance

bonjour amelie j’ai cette dissertation : Aristote dit que le heros tragique doit susciter en nous la crainte et la pitié , dans la mesure ou il est à la fois victime et coupable . En quoi cette définition peut s’appliquer à Meursault ? J’ai fait ce plan : I) Effets sur le lecteur a) crainte b) pitié II) Absurdité du personnage a) victime b) coupable

Qu’est ce que tu en pense ?

( Meursault personnage de l’etranger de camus )

Merci d’avance 🙂

Ton plan répond mal à la question car tu n’as pas questionné le sujet. En effet, crainte/coupable et pitié/victimes sont des expressions qui vont de pair, il n’est donc pas cohérent de les séparer dans des parties différentes car tu répètes deux fois la même chose. Ensuite, il faudrait creuser ta réflexion pour proposer un dépassement en 3ème partie (ou si tu n’y arrives pas, uniquement en conclusion).

je doit parler dans ma dissertation de la catharsis?

Bonjour Amélie, je dois disserter sur cette citation : 《La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent .》Albert CAMUS l’homme révolté Voici le sujet : En quoi cette phrase résume t elle l’idée d’engagement ? Dissertez par un développement structuré qui s appuiera sur les textes vus en cours et vos connaissances personnelles. J ai compris la citation mais je ne sais pas quel plan utiliser analytique ou thématique et suivant le plan quelles parties utilisee Merci de me repondre au plus vite .

Il s’agit d’un sujet qui invite à un plan thématique puisque la question n’est pas fermée.

Bonsoir, j’ai une dissertation à faire et le sujet est : Les gens ne s’intéressent pas aux héros heureux. Il leur faut du tragique, du mythique, du monstrueux, du terrifiant. constante J. Lacarrière. Expliquez et discutez ce propos. Je pensais faire une partie sur l’explication de la phrase et une deuxième partie sur mon avis (plan que mon professeur de français nous a conseillé) mais je ne suis pas certaine que ce plan tienne la route… Je voulais avoir votre avis car je suis vos conseils depuis un certain temps et ils m’aident vraiment! Merci d’avance!

Bonjour Mel, Je te conseille de suivre le plan que vous conseille votre professeur et qui correspond bien à la consigne (Expliquez (I) et discutez (II). Bon courage !

Bonsoir Amélie et merci pour ces précieux conseils ! Puis-je t’en demander un autre ? (^_^’) Voila j’ai une dissertation à faire et le sujet est le suivant : Le véritable voyage est celui qui permet celon Rousseau de « secouer le joug de l’opinion « . Dans quelle mesure la littérature de voyage au sens large permet-elle de remettre en cause les idées reçue ?

J’ai tout d’abord (grâce à ton aide) choisis un plan thématique puisqu’il s’agit d’une question ouverte, en simplifiant le sujet cela donne : Jusqu’où la littérature de voyage peut-elle de changer les idées reçuts ?

Je voulais donc te demander si ce plan convient : La littérature de voyage permet de changer les idées reçut (I) cependant son action reste limité (II)

merci ( ^o ^) !!

Bonjour Eid, Tu as fait un plan dialectique mais il convient quand même pour ta question.

Bonsoir moi c’est une citation de Elsa Triolet « l’écriture est la plus noble conquête de l’homme.le roman l’intermédiaire entre l’homme et la vie. » J’ai choisi un plan analytique mais je ne suis pas trop sur

Bonjour J’ai une dissertation à faire et le sujet est :  » pensez-vous que pour argumenter , il soit préférable d’avoir recours à des textes typiquement argumentatifs ou à des formes plus littéraires ?  » je pense qu’il faut un plan thématique mais je ne suis pas sûr ! :$ pouvez vous m’aider svp ?

Bonsoir Alex, Ton sujet se prête à un plan analytique : le plan de ta dissertation est en réalité suggéré dans la question (tout au moins les deux premières parties qu’il faudrait ensuite dépasser dans une synthèse).

Bonjour, Dans le plan de type analytique, il est question d’un « dépassement de la question » en troisième partie. Pourriez-vous s’il vous plait expliciter ce point ? Qu’est ce qu’un dépassement de la question, et comment en rédiger un qui soit convenable ? Merci d’avance (et bravo pour ce blog !)

Bonjour Aïda, Dans ma formation gratuite en 10 leçons vidéo, j’explicite davantage ce point. Si tu n’es pas encore inscrite, tu peux le faire en cliquant ici . A bientôt.

Bonjour, j’ai un plan de dissertation a faire le sujet est le suivant « la littérature doit-elle se mêler de la politique ou de la religion » .Selon moi c’est le plan analytique qui convient le mieux mais je ne réussi pas à composé ce plan . Pouvez vous m’aider? Merci d’avance pour votre réponse .

Bonjour Naoufel,

Pour réussir ta dissertation, questionne le sujet : pourquoi le libellé emploie-t-il le verbe devoir (« doit-il ») ? Cela fait-il référence à une obligation, à un devoir ? Pourquoi opposer politique et religion ? Le sujet doit t’étonner : généralement on considère plutôt que la littérature n’a rien à voir avec la politique et la religion…Ainsi quels sont les présupposés de ton sujet ? Ce long travail de questionnement du sujet est primordial : sans lui, impossible de trouver un plan.

Bonjour Amélie ,merci pour votre réponse et je reviens vers vous car je pensais que je pouvais dans mon plan analytique (si c’est le bon plan?)parler de religieux et de politique puisqu’il me semble selon les œuvre que je connais (les juste de Albert Camus ,le père Goriot ,les misérable de Victor Hugo traitent de politique et que Pantagruel ch8 de Rabelais et « sur les cannibale »de Montaigne traitent eux de religion)c’est sur ces axes que j’ai composé mon plan. Bravo pour tout votre travaille et merci d’avance pour les explications que vous pourrez m’apporter .Naoufel

Bonjour Naoufel, Les œuvres que tu cites peuvent constituer de bons exemples. S’agissant de ta dissertation, tu dois opter plutôt pour un plan thématique : en effet, les parties de ta dissertation ne sont pas suggérées dans le libellé (il ne faut surtout par faire une partie sur la politique et une partie sur la religion car ça ne répond pas à la question). Comme je te l’ai expliqué, tu dois questionner le sujet, comprendre ses présupposés pour construire une réponse qui se tienne.

Salut, j’ai besoin d’aide! Je voudrais savoir quel plan choisir pour ma dissertation, ma citation est  » J’ai peur que la grande télévision ne tue la petite qu’il y a en chacun de nous, celle de l’imaginaire » de Devos. Merci

Bonjour Bever, Ta citation n’est-elle pas accompagnée d’une consigne ?

Dans ce cas, tu peux considérer que la consigne implicite de ton sujet est : « Pensez-vous comme Devos que la télévision tue l’imaginaire ? ». Cette question te mène vers un plan dialectique : c’est une question fermée (on peut y répondre par oui ou non) qui prête à discussion.

bonjour est-ce que je pourrais avoir la fiche de lecture de albert camus et l’education sentimentale de Gustave Flaubert et ce que l’auteur defend merci ce site est interresant

Bonjour, Je n’ai fait aucune fiche de lecture sur L’Education sentimentale de Flaubert. Tu peux toutefois trouver des informations sur Camus dans cet article sur l’absurde . A bientôt,

Bonjour amelie , ton site est excellent et jai besoin d’un peu d’aide Voila j ai une problématique pour une dissertation qui est de quel manière le maitre et le valet sont-ils inséparable sur scène mais également complémentaire et oppose ? On m’a demander de la reformuler la problématique cependant je n’arrive pas a la reformuler et a trouver un plan Pouvez-vous m’aider ?

Bonjour Roxane, Je ne peux pas vous aider de façon personnalisée pour faire vos devoirs. Tu as du mal à reformuler ta problématique car tu n’as pas trouvé de plan. Il faut travailler davantage ta dissertation et ton plan afin de mieux formuler tes idées.

Bonjour je voudrais savoir si le sujet est sur le theatre est ce que je peux utiliser en exemple une piece de theatre vu durant l’année (c’est a dire une représentation de theâtre)

Il est nécessaire d’avoir de nombreuses références riches et variés pour réussir la dissertation. Ainsi, citer et analyser des textes de votre connaissance n’est pas seulement une possibilité mais une obligation en dissertation.

Bonsoir, Alors j’ai voulu me faire un quiz en essayant d’identifier les plans dans différent sujet de dissertation mais j’ai un doute pour un sujet,qui est le suivant : » « La poésie n’a pas d’autre but qu’Elle-même. » écrit Beaudelaire. Vous vous interrogerez sur cette déclaration et vous vous demanderez si elle correspond à votre définition de la poésie. » Je pense que c’est un plan thématique mais je ne suis pas sur, qu’en pensez-vous ?

Bonjour Marjorie, C’est bien cela : ta question invite à un plan thématique dans lequel tu vas t’interroger sur les différents buts possibles de la poésie.

Tes méthodes sont vraiment bien, dommage que je t’ai pas comme prof de français parce que tout semble si facile dans tes explications.

très utile franchement merci 🙂

Waou, moi qui sèche sur ma dissert à rendre pour lundi, c’est exactement ce qu’il me fallait, j’avais pas compris les choses aussi clairement avant 🙂 ça va m’aidé pour faire mon plan de dissertation ce week-end, merci !

Laisse un commentaire ! X

Merci de laisser un commentaire ! Pour des raisons pédagogiques et pour m'aider à mieux comprendre ton message, il est important de soigner la rédaction de ton commentaire. Vérifie notamment l'orthographe, la syntaxe, les accents, la ponctuation, les majuscules ! Les commentaires qui ne sont pas soignés ne sont pas publiés.

Site internet

methode de la dissertation en francais

Méthodologie de la dissertation de français

  • Ines Jacques
  • 12 Avr 2023

À lire dans cet article :

L’épreuve écrite du baccalauréat de français approche à grands pas et tu n’es pas certain(e) de connaître la méthodologie sur le bout des doigts ? Dans cet article, nous te prodiguons nos meilleurs conseils méthodologiques pour réussir l’exercice de la dissertation. 

En quoi consiste l’exercice de la dissertation ? 

La dissertation est un exercice d’écriture qui demande de développer une réflexion personnelle sur un sujet donné en mobilisant des connaissances littéraires et culturelles. 

L’exercice de la dissertation consiste à répondre à une question posée par le sujet en structurant ta réponse en plusieurs parties. Généralement, la dissertation se compose de trois parties principales : l’ introduction , le développement et la conclusion .

Pour faire très bref (avant de développer tout ça dans la suite de l’article), dans l’introduction, tu dois présenter le sujet et l’analyser en détail. Tu dois également exposer ta problématique , c’est-à-dire la question qui guide ta réflexion. Enfin, tu dois présenter ton plan , c’est-à-dire la structure de ta dissertation.

Dans le développement, tu dois développer ta réflexion en plusieurs parties (généralement trois parties). Chaque partie doit être organisée autour d’une idée centrale qui répond à la problématique posée dans l’introduction. Tu dois utiliser des exemples précis issus des textes étudiés en classe pour illustrer et étayer ton argumentation.

Dans la conclusion, tu dois résumer les idées principales développées dans ta dissertation et répondre de manière synthétique à la problématique. Tu peux également proposer une ouverture sur une réflexion plus large.

Pour une méthodologie plus précise de la dissertation, poursuis ta lecture de cet article 😊

La méthodologie de la dissertation

Parce que nous savons que la dissertation est bien souvent très redoutée par les élèves en classe de première, laisse-nous te donner quelques petits conseils méthodologiques. Tu verras qu’avec un peu de méthode, cet exercice n’a plus rien d’effrayant. 

L’introduction

Première chose et non des moindres, ta dissertation commence avec une introduction . C’est une étape importante et c’est aussi la première impression que ton correcteur va avoir de toi, il est donc essentiel que tu la soignes au maximum, pour lui donner envie de lire le reste de ta dissertation. 

L’analyse du sujet et des mots clés au brouillon

  • Tout d’abord, surligne les mots clés avec un code couleur. Par exemple, si le sujet est le suivant : « Les écrivains ont-ils pour mission essentielle de célébrer ce qui fait la grandeur de l’homme ? », alors les mots clés sont écrivains , mission essentielle , célébrer , la grandeur et l’homme .
  • Note , pour chaque mot clé, tout ce à quoi ces mots te font penser (faire des rappels avec le code couleur). Tu peux aussi en donner une définition (dans le contexte), des exemples, des synonymes et antonymes. En bref, tout ce qui te vient à l’esprit. Très utile pour ne rien oublier et ne pas passer à côté du sens d’un mot. 
  • Mets en relation les termes du sujet et vois ce que ça donne, les points qui se recoupent, les divergences et les questions soulevées. De cette mise en relation des termes doivent apparaître les paradoxes.  Par exemple, les écrivains au pluriel et la mission essentielle, la grandeur de l’homme au singulier. Y a-t-il une seule mission et une grandeur de l’homme à célébrer ? Les écrivains ont-ils une mission essentielle ?

La rédaction de l’introduction au propre

Une fois que tu y vois un peu plus clair, que tu as pris le temps de décortiquer ton sujet et que tu te sens prêt(e), tu peux passer à la rédaction au propre. 

Ton introduction doit se présenter comme suit : 

  • Une accroche : c’est toujours mieux de commencer ta dissertation par une accroche, que ce soit une citation, une affirmation, etc. ; 
  • La définition des termes du sujet : prends le temps de définir en quelques mots les termes qui composent ton sujet ; 
  • L’ annonce de la problématique : une fois les termes définis, tu arrives à ces fameux paradoxes, c’est grâce à eux que tu vas pouvoir construire ta problématique ; 
  • L’ annonce du plan : tu dois annoncer à ton correcteur le plan que tu as décidé de suivre dans ta dissertation. Ça lui permettra de suivre ton raisonnement et de ne pas être perdu dans sa lecture. 

Lire aussi :   Méthodologie du commentaire de texte en français

Le développement

Une fois l’étape de l’introduction terminée, arrive la partie la plus importante de ton devoir : le développement. C’est là que tu vas argumenter et répondre au sujet. 

La structure du développement de la dissertation

Si tu suis le plan le plus classique, le plan dialectique (thèse, antithèse et synthèse), alors ton développement devrait ressembler à ce qui suit. 

Première partie

La réponse la plus évidente à la question, à l’affirmation posée, ce que l’on répondrait instinctivement et qui peut être appuyé par des éléments que l’on a notés sur le brouillon.

Deuxième partie

Les paradoxes , les éléments qui posent problème, il peut être intéressant de rebondir sur les premiers arguments avancés en première partie pour adopter un autre point de vue et mettre en évidence leur aspect problématique et les paradoxes soulevés.

Attention toutefois à ne pas te contredire, adopte simplement un autre point de vue sur la question à laquelle tu réponds et mets-la en perspective dans un champ où l’évidence n’est plus si évidente.

Pour que le passage de la première partie à la deuxième ne soit pas trop brusque, il faut essayer de trouver une transition intelligente qui servira de première sous partie à la deuxième partie. Par exemple un auteur qui reprend les principes de la première partie, mais qui finit par les détourner.

Troisième partie

Essaye de dépasser les paradoxes donnés en deuxième partie, pour ne pas rester bloqué dans une impasse.

Plusieurs possibilités :

  • Développer sur un sens secondaire d’un terme clé pour adopter un autre filtre d’analyse ;
  • Étudier la position d’un acteur secondaire dans l’énoncé ;
  • Jouer sur le pluriel-singulier, etc.

C’est généralement une partie très personnelle, faite sur mesure par rapport à l’objet d’étude et au sujet qui rédige l’analyse.

À savoir :  il existe d’autres types de plans : le plan thématique (il consiste à appliquer une même idée à différents domaines de plus en plus larges), le plan comparatif (il confronte deux notions sur différents points de rapprochement), le plan explicatif, etc. Mais le plan dialectique est souvent le plus simple à traiter et le moins risqué. 

La structure de chaque partie du développement

Pour ce qui est des parties de ton développement, elles apparaissent bien souvent sous cette forme : 

  • L’argument principal est annoncé en quelques lignes ;
  • Il est accompagné d’un exemple pour que le tout soit plus concret ; 
  • Tu peux y ajouter une citation si tu en connais une ; 
  • Tu termines ta partie par une conclusion rapide de l’argument développé et sur l’exemple choisi. 

Attention  : il faut toujours avoir un exemple ! Et il faut toujours se servir d’un exemple pour appuyer un argument. Un exemple seul ne sert à rien !

Bien utiliser les exemples

Tu dois bien penser à donner des exemples pour chaque argument et citer les exemples pour appuyer l’argumentation. 

Par exemple, si tu cites un extrait du poème d’Alphonse de Lamartine,  Le Lac , pour appuyer la thématique du tempus fugit en poésie, tu peux alors dire : « Cette thématique du temps qui passe est notamment visible dans le poème intitulé Le lac d’Alphonse de Lamartine extrait du recueil des Méditations poétiques de 1820. En voici un extrait :

Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices Des plus beaux de nos jours !

Cet extrait, dans lequel le temps est omniprésent (« temps », « heures », « jours »), est un appel à l’arrêt du passage du temps (« suspendez ») qui tue les amants et leur amour. Le jeu sur le rythme, avec le second vers de seulement six syllabes, symbolise cette parenthèse temporelle. La personnification du temps et l’apostrophe à cette entité poétique montrent son importance primordiale dans le poème. Le tempus fugit est donc bien une notion centrale en poésie, surtout lorsqu’il s’agit de poèmes romantiques. »

Lire aussi :   Bac français 2023 : comment se présentent les épreuves écrites et orales ?

La conclusion de la dissertation dresse le bilan de tout ce que tu viens de dire. Il ne faut pas résumer tout le devoir, mais le but est de répondre à la problématique posée dans l’introduction. 

Fais attention à ne pas trop te répéter et à ne pas simplement recopier les conclusions partielles à la fin de chaque partie. 

Ta conclusion peut se terminer par une ouverture . Si elle est réussie, c’est un vrai plus pour ton devoir. L’ouverture est un élargissement de la discussion qui consiste à insérer la problématique dans une perspective plus large. 

Attention : tu ne dois pas insérer de nouvelles idées dans ta conclusion, ni d’exemple. C’est réservé au développement. 

Lire aussi :   Bac français 2023 : les œuvres au programme

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

Prépa scientifique : le thème TIPE en 2023-2024

Prépa scientifique : le thème de français et de philosophie en 2023-2024, prépa scientifique : tout ce que tu dois savoir sur le tipe, prépa scientifique : filières, concours et débouchés, les débouchés de la prépa bcpst, français : les mouvements littéraires et leurs caractéristiques, passer le bac en candidat libre : explications, dates et conseils, en immersion au slam contest de l’edc paris business school, gmat : tout savoir sur cet examen qui fait peur aux étudiants français, tenue, prix… les modalités du port de l’uniforme dévoilées, inscris-toi à la newsletter du futur 👇🏼, dans la même rubrique....

Identifier mouvement littéraire

Marivaux : biographie et œuvres

methode de la dissertation en francais

La poésie du XIXe au XXIe siècle

Stendhal le rouge et le noir

Le Rouge et le Noir, Stendhal : résumé et analyse de l’œuvre

Image article biographie Olympe de Gouges

Qui était Olympe de Gouges ?

dissertation roman

La dissertation sur le roman expliquée en quelques exemples de plans

Les œuvres au programme du bac de français 2024

Bac français 2024 : les œuvres au programme

métier de l'édition

La littérature est-elle un moyen efficace pour émouvoir le lecteur et pour dénoncer les cruautés commises par les hommes ?

Évitez les fautes dans vos écrits académiques.

Évitez le plagiat gratuitement, faire une bibliographie gratuitement.

  • Dissertation
  • Plan de dissertation

Plan de dissertation : méthodologie et exemples

Publié le 27 novembre 2018 par Justine Debret . Mis à jour le 14 février 2022.

Le plan d’une dissertation est la structure ou le “squelette” de votre dissertation.

Table des matières

Combien de parties pour un plan de dissertation , plan de dissertation : apparent ou pas , les types de plan pour une dissertation, exemple de plan pour une dissertation (de philosophie), le plan d’une dissertation juridique, le plan d’une dissertation de philosophie.

Nous conseillons de faire un plan en trois parties (et deux sous-parties) pour les dissertations en général.

Toutefois, ce n’est pas obligatoire et vous pouvez le faire en deux parties (et trois sous-parties).

C’est différent pour les dissertations de droit ! Pour les dissertations juridiques, le plan doit contenir deux parties (et pas trois).

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots . Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

methode de la dissertation en francais

Faites corriger votre document

Le plan d’une dissertation peut être apparent ou non, tout dépend du type de dissertation rédigé.

Les dissertations de philosophie n’ont en général pas de plan apparent. Les titres apparaissent dans une phrase introductive.

Attention ! Pour les dissertations juridiques, les titres doivent être apparents et ils ne doivent pas comporter des verbes conjugués.

Il en existe plusieurs et chaque type de plan de dissertation a ses spécificités.

1. Le plan d’une dissertation dialectique

Le plan dialectique (ou critique) est un plan « thèse, antithèse et synthèse ». Il est utilisé lorsque l’opinion exprimée dans le sujet de dissertation est discutable et qu’il est possible d’envisager l’opinion inverse.

Le plan d’une dissertation dialectique suit le modèle suivant :

I. Exposé argumenté d’une thèse. II. Exposé argumenté de la thèse adverse. II. Synthèse (dépassement de la contradiction)

2. Le plan de dissertation analytique

Le plan analytique permet d’analyser un problème qui mérite une réflexion approfondie. Vous devez décrire la situation, analyser les causes et envisager les conséquences. Il est possible de faire un plan « explication / illustration / commentaire ».

Le plan d’une dissertation analytique suit généralement le modèle suivant :

I. Description/explication d’une situation II. Analyse des causes/illustration III. Analyse des conséquences/commentaire

3. Le plan de dissertation thématique

Le plan thématique est utilisé dans le cadre de questions générales, celles qui exigent une réflexion progressive.

I. Thème 1 II. Thème 2 III.Thème 3

4. Le plan de dissertation chronologique

Le plan chronologique est utilisé dans le cas d’une question sur un thème dont la compréhension évolue à travers l’histoire.

I. Temporalité 1 II. Temporalité 2 III. Temporalité 3

Voici un exemple de plan analytique pour une dissertation sur le thème «  l’Homme est-il un animal social ? « .

1. La nature en nous 1.1. L’être humain, un animal parmi les autres ? 1.2. Les pulsions humaines comme rappel de notre archaïsme ? 2. La personne humaine : un être de nature ou de culture ? 2.1. La société comme impératif de survie : l’Homme est un loup pour l’Homme 2.2. La perfectibilité de l’Homme l’extrait de la nature 3. Plus qu’un animal social, un animal politique 3.1. L’Homme, un être rationnel au profit du bien commun 3.2. La coexistence humaine et participation politique du citoyen

Quel est votre taux de plagiat ?

En 10 minutes, vous pouvez savoir si vous avez commis du plagiat et comment l’éliminer.

  • La technologie de Turnitin
  • Un résumé de toutes les sources trouvées
  • Une comparaison avec une base de données énorme

Faites la détection anti-plagiat

methode de la dissertation en francais

Les dissertations juridiques sont construites en deux parties et ont un plan apparent.

Le plan a une forme binaire  : deux parties (I et II), deux sous-parties (A et B) et parfois deux sous-sous-parties (1 et 2). Votre plan de dissertation doit reposer sur quatre idées principales.

Plus d’informations sur le plan d’une dissertation juridique

Les dissertations de philosophie sont construites en trois parties (en général) et n’ont pas de plan apparent.

Chaque partie est introduite avec une phrase d’introduction.

Plus d’informations sur le plan d’une dissertation de philosophie

Citer cet article de Scribbr

Si vous souhaitez citer cette source, vous pouvez la copier/coller ou cliquer sur le bouton “Citez cet article” pour l’ajouter automatiquement à notre Générateur de sources gratuit.

Debret, J. (2022, 14 février). Plan de dissertation : méthodologie et exemples. Scribbr. Consulté le 13 décembre 2023, de https://www.scribbr.fr/dissertation-fr/plan-de-dissertation/

Cet article est-il utile ?

Justine Debret

Justine Debret

D'autres étudiants ont aussi consulté..., la méthode de la dissertation de philosophie , exemple de dissertation de philosophie.

methode de la dissertation en francais

Méthodologie : la dissertation

Le brouillon.

  • La première étape est de définir les mots les plus importants du sujet. Même si ce sont des mots faciles à comprendre, il faut chercher leurs sous-entendus pour bien prendre en compte tous les aspects du sujet.
  • Ensuite, il faut analyser le sujet : se demander ce qu’il faut étudier, quels sont les sous-entendus, les enjeux, l’intérêt du sujet… C’est une étape difficile, et je te conseille de consulter les exemples de dissertations pour bien comprendre comment faire !
  • Enfin, il faut faire le plan.

Le plan est soit dialectique, soit thématique.

  • plan dialectique : thèse – antithèse – dépassement du point de vue. En bref, dans le I tu vas dans le sens du sujet, en prouvant qu’on peut répondre “oui” à la question posée. Dans le II, tu vas montrer qu’on ne peut pas être catégorique et qu’il faut nuancer : il ne s’agit pas de se contredire ! Le III consiste à dépasser l’opposition I-II en montrant qu’on peut trouver une solution ou une nouvelle idée. Mais attention à ne pas être hors-sujet ! Ce type de plan est à employer pour 95% des sujets.
  • plan thématique : quand le sujet n’invite pas à nuancer, mais à prouver, et qu’il faut expliquer “en quoi” ou “comment”, alors il faut choisir ce type de plan, qui se compose ainsi : I = thème 1, II = thème 2, III = thème 3.

En commentaire, ce n’est pas grave si vous ne faites que 2 grandes parties. En dissertation, mieux vaut faire trois parties ! Chaque grande partie doit contenir 2 ou 3 sous-parties.

  • Avant ou après avoir fait le plan, vous devez faire la problématique. Elle est facile en dissertation :

Si le sujet est sous la forme d’une question, il faut la reformuler avec vos propres mots et une structure de phrase différente.

Si le sujet est une citation à commenter, il faut regarder la question qui suit la citation : si c’est une reformulation de la citation sous forme interrogative, il faut reformuler cette question avec tes propres mots et une structure de phrase différente. Si c’est simplement quelque chose du type “comment cette citation s’applique à l’œuvre”, il faut résumer la citation en une phrase, et reformuler cette phrase sous forme interrogative.

L'introduction

  • L’amorce. Facultative en commentaire, elle est importante en dissertation : elle permet d’introduire le sujet. Je te conseille de faire référence à l’oeuvre que tu dois traiter !
  • Puis, recopier le sujet.
  • Ensuite, analyser le sujet : dire quel est son intérêt et quels sont les éléments sous-entendus.
  • Recopier la problématique.
  • Annoncer le plan.

Exemple type d’introduction :

[Amorce]. Dès lors, cela nous amène à nous poser la question suivante : [je recopie le sujet]. Ce sujet implique de réfléchir sur [faire l’analyse du sujet]. Ainsi, il s’agira de se demander [je recopie la problématique]. En apparence, il semblerait que [I]. Or, en réalité, [II]. En vérité, [III].

Chaque grande partie se compose de la même manière :

  • Une introduction partielle, exactement sur le même modèle que pour le commentaire de texte : elle permet d’annoncer les sous-parties, puisque vous n’avez pas le droit de faire apparaître vos titres ! Le paragraphe introductif prend la forme suivante :

“[Titre de la partie sous forme rédigée]. En effet, [titre de la première sous-partie sous forme rédigée]. De plus, [titre de la seconde sous-partie sous forme rédigée]. Enfin, [titre de la troisième sous-partie, s’il y en a une, sous forme rédigée].”

  • Puis, deux ou trois sous-parties. Chaque sous-partie se compose ainsi : le titre de la sous-partie rédigé (parce qu’il ne faut pas faire apparaître les titres), puis l’argument développé (c’est-à-dire que vous devez expliquer ce que vous sous-entendez par ce titre), un exemple (rédigé et illustrant votre argument). Ne développez pas plus de deux exemples par sous-partie !
  • Commencez par répondre à la problématique posée en introduction.
  • Puis, résumez vos arguments principaux sans mentionner d’exemple.
  • Vous pouvez faire une ouverture en mentionnant une autre oeuvre, mais tout comme pour le commentaire de texte, vous devez justifier en quoi le rapprochement est pertinent !

methode de la dissertation en francais

Vous devriez également aimer

Méthodologie : le commentaire composé, les mouvements littéraires, l’argumentation, laisser un commentaire annuler la réponse.

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

  • Méthodologie : Réussir la dissertation de français

Réussir la dissertation de français Méthodologie

La dissertation est un travail d'argumentation et de rédaction à partir d'un sujet. Le sujet donné est en lien avec une œuvre étudiée en classe et son parcours associé.

Il faut s'appuyer sur un certain nombre de références et de connaissances approfondies sur l'œuvre au programme et sur des textes du parcours associé étudiés durant l'année. Il s'agit de développer, selon un plan construit, une réponse argumentée et structurée autour d'une problématique littéraire portant sur l'un des objets d'étude au programme. L'élève doit accorder quatre heures à cet exercice.

Il y a des critères d'évaluation à prendre en compte. La réponse est notée sur 20 points. On évalue :

  • La compréhension du sujet ;
  • L'analyse et la reformulation de la question ;
  • Les connaissances sur l'œuvre au programme ;
  • La maîtrise du parcours associé ;
  • La qualité de la rédaction ;
  • La clarté de l'argumentation ;
  • La capacité à structurer un plan précis et solide.

Analyser le sujet (20 min)

  • Regarder les références de la citation (auteur, source, date) pour la situer.
  • Lire plusieurs fois le sujet, en surligner les mots-clés et les définir.
  • Reformuler le sujet pour faire apparaître une problématique.
  • Définir le type de sujet proposé : réfuter une thèse, l'étayer ou la discuter.
  • Proposer une problématique : elle se présente sous la forme d'une question énonçant l'hypothèse contenue dans le sujet.

Cette étape se fait sur la feuille de brouillon.

Lister les arguments et les exemples (50 min)

On mobilise des arguments en s'aidant de l'œuvre étudiée toute l'année et de ses connaissances personnelles en lien avec le parcours associé :

  • Pour réfuter une thèse, il convient de faire la liste des arguments en faveur de la thèse adverse et de trouver des contre-arguments.
  • Pour étayer une thèse, il convient au contraire de la défendre et de présenter les arguments de manière développée.

On trouve un exemple précis et clair pour illustrer chaque argument, cet exemple est souvent tiré de l'oeuvre.

Organiser les arguments pour former un plan (1h10)

Le plan doit comprendre deux ou trois parties chacune composée de deux ou trois sous-parties. Chaque sous-partie comporte un argument, son exemple et le commentaire de l'exemple.

Pour discuter une thèse, on utilise en général un plan en trois parties :

  • On défend d'abord une thèse
  • Puis on la nuance
  • Enfin, on dépasse l'idée d'opposition.

Au brouillon, rédiger une introduction (15 min)

L'introduction est composée de trois parties :

  • Une accroche qui comprend une présentation de l'œuvre au programme ;
  • Une explication et une reformulation du sujet, avec présentation de la problématique ;
  • L'annonce du plan.

Au brouillon, rédiger une conclusion (10 min)

La conclusion est composée de deux parties :

  • Reprise des éléments principaux du développement ;
  • Ouverture de la réflexion vers un autre sujet.

Rédiger la dissertation en entier directement sur la copie (1h05)

Il faut prendre en compte les points suivants :

  • La structure des paragraphes : un paragraphe comprend une idée, une citation ou un exemple et un commentaire sur cet exemple.
  • Les différents paragraphes commencent par un alinéa.
  • Les différentes parties sont séparées par un saut de ligne.
  • Les parties doivent faire à peu près la même longueur.
  • À la fin de chaque partie du développement, on écrit une transition vers la partie suivante : elle fait le bilan de la partie et introduit la nouvelle idée de la partie suivante.
  • On attend un travail qui fait au moins une copie double.

On vérifie que chacun des paragraphes est bien composé de ces trois parties :

  • Citation ou exemple ;
  • Commentaire de l'exemple ou de la citation.

Se relire (10 min)

Cette étape est importante, on vérifie que la syntaxe et la grammaire sont justes. L'examinateur peut enlever des points s'il y a trop de fautes.

  • Cours en ligne
  • Cours particuliers
  • 📞 01 86 95 72 01

Réviser la méthode de la dissertation en français pour le bac

  • 28 avril 2023
  • Publié par : sabrina
  • Catégorie : Les enjeux de l'année, du bac et du brevet

Réviser la méthode de dissertation littéraire

Opter pour la dissertation au bac de français , c’est être capable d’approfondir la réflexion sur un sujet donné. Pour y arriver avec brio, connaître son cours ne suffit pas. Il faut aussi avoir la bonne méthode. On vous explique comment faire une dissertation réussie et les erreurs à éviter . 

En quoi consiste la dissertation en français .

  • Comment faire une dissertation ?

Comment présenter sa copie ?

Comment réussir sa dissertation en français , quelles sont les erreurs à éviter dans la dissertation .

  • Notre Pack Bac Français pour réviser la méthodologie de la dissertation

La dissertation en français consiste en un développement argumenté et cohérent organisé sur une question en lien avec un genre littéraire et un des textes étudiés en classe . Cette argumentation se base donc sur une alternance entre des réflexions construites, connaissances littéraires et culture personnelle.

methode de la dissertation en francais

Comment faire une dissertation en français ?

1. préparer la dissertation .

  • Analyser le libellé du sujet : extraction de la thèse et de la problématique

Le sujet de la dissertation peut être présenté sous forme de phrase simple ou de citation qui porte sur l’objet d’étude du corpus. Il est important d’analyser le libellé du sujet en étudiant les mots-clés pour bien comprendre la thèse qu’il faudra discuter et justifier . Ensuite, il est nécessaire de trouver une problématique en veillant à ne pas élaborer une problématique trop large, ce qui risquerait de rendre la réflexion hors sujet.

  • Rechercher des arguments et des exemples

Il est conseillé de réunir toutes les connaissances acquises sur le thème au brouillon après avoir compris le sujet. Il est important de ne pas trop élargir la réflexion et de recenser uniquement les connaissances qui parlent précisément du sujet. Le corpus peut également être exploité pour trouver des arguments et des exemples utiles . Il est recommandé de relire les textes du corpus en fonction de la question posée et de repérer les mots ou phrases qui pourraient servir de citations .

2. Comment faire un plan de dissertation ?

Construire un plan détaillé est une étape importante de la dissertation. Il est nécessaire d’organiser sa pensée en parties et en sous-parties qui se complètent pour soutenir une même thèse. 

Les parties doivent découler les unes des autres, et il est possible de diviser une sous-partie en paragraphes. Les arguments doivent être triés par ordre d’importance , en allant du moins au plus important. 

Les plans les plus courants sont les plans dialectiques et les plans explicatifs (aussi appelés plans analytiques), mais il existe aussi le plan thématique.

Qu’est-ce qu’un plan dialectique ?

Le plan dialectique s’articule autour de la thèse, de l’antithèse et de la synthèse.

  • La thèse consiste à développer la thèse exprimée dans le sujet en l’expliquant et en la justifiant avec des arguments et des exemples pertinents. 
  • L’antithèse permet de nuancer ou de contester cette thèse en montrant ses limites et en présentant des arguments contraires ou des exemples qui la remettent en question. 
  • La synthèse a pour but de dépasser la problématique posée. Il s’agit soit d’apporter une opinion personnelle ou de réconcilier les points de vue opposés, tout en restant en lien avec le sujet initial.

Qu’est ce qu’un plan analytique ?

Le plan analytique est moins courant que le plan dialectique, mais il peut être utilisé dans certaines situations. Ce peut être une bonne idée si le sujet ne demande pas de prise de position , s’il s’agit d’une explication détaillée ou d’un approfondissement. 

Ce type de plan peut être utilisé lorsque le sujet demande une analyse de texte , une étude de caractère ou un commentaire de passage , par exemple.

On compte pour ce plan trois parties distinctes . Elles consistent toutes  à développer une thèse ou un concept en l’expliquant avec des arguments et des exemples pertinents : 

  • une idée proposée qui n’appelle aucune contestation, 
  • une explication approfondie d’un point de vue ou d’un domaine littéraire.

Qu’est-ce qu’un plan thématique ?

Le plan thématique est assez facile à mettre en place. Il permet de présenter un sujet et de l’explorer sous différents angles . Il est nommé ainsi car il se structure autour de parties qui examinent les différentes facettes d’une même problématique.

Ce type de plan convient pour les sujets qui demandent une définition d’un sentiment, d’un rôle ou d’une notion .

Ne pas négliger la présentation de la dissertation . Il est recommandé de mettre un alinéa de deux carreaux à chaque fois que l’on revient à la ligne. De plus, pour une présentation aérée et claire, il est préférable de sauter deux lignes après l’introduction et avant la conclusion, ainsi qu’entre chaque grande partie. Entre chaque sous-partie, il suffit de sauter une ligne.

Même si cela peut sembler anodin, la mise en forme de la copie est essentielle pour mettre en valeur la structure de la pensée et faciliter la lecture pour le correcteur. 

Il faut également respecter les conventions de rédaction d’une dissertation, en utilisant le pronom “on” ou “nous” au lieu de “je” ou “moi, je”. Cette convention est une forme de modestie et de politesse vis-à-vis du lecteur et permet de donner plus de poids aux arguments avancés.

Schéma de présentation :

Introduction Saute deux lignes

I) 1 ère grande partie

1) 1 ère sous-partie – §) 1 er paragraphe – §) 2 e paragraphe Saute une ligne

2) 2 e sous-partie Saute une ligne

3) 3 e sous-partie Saute deux lignes

II) 2 e grande partie Idem

III) 3 e grande partie Idem Saute deux lignes

La rédaction de la dissertation comporte trois parties : introduction, développement et conclusion.

1. Comment faire une introduction de dissertation ?

L’introduction de la dissertation est une étape importante qui doit être bien travaillée. C’est l’entrée en matière. Voici quelques éléments clés à inclure lorsque tu vas la rédiger au brouillon.

  • Utiliser une phrase d’accroche dont l’intention est de captiver l’attention du correcteur et de présenter le sujet. Il faut faire attention à ne pas tomber dans les clichés et essayer de trouver une accroche personnelle et bien amenée.
  • Situer le sujet par rapport à l’objet d’étude , au thème abordé ou au contexte culturel. Il est important ici de terminer cette partie par une phrase qui introduit précisément le sujet.
  • La citation : il est recommandé de citer le sujet dans son intégralité que ce soit une phrase courte ou longue.
  • Une partie permettant d’expliquer la citation peut être pertinente si les termes utilisés sont complexes et peuvent paraître obscurs.
  • Énoncer clairement la problématique.
  • Annoncer de manière explicite le plan pour que le professeur comprenne les différentes parties traitées avec des phrases du type « Dans une première partie, nous allons voir que… ».

2. Comment rédiger le développement ?

  • Organiser les sous-parties. Chaque sous-partie doit développer un argument clairement affirmé dès la première phrase. Il est important d’annoncer explicitement l’argument que tu vas développer. Ensuite, il faut expliquer ton argument et montrer en quoi il est pertinent pour répondre à la problématique générale de la dissertation. Il est conseillé de se limiter à un argument par sous-partie et une sous-partie par argument.
  • Illustrer chaque argument par un exemple tiré d’un auteur, d’une œuvre ou d’un mouvement. Les citations entre guillemets peuvent être puisées dans les textes du corpus ou dans les connaissances personnelles.
  • Faire une phrase de transition entre chaque grande partie pour récapituler ce qui vient d’être dit et annoncer la partie suivante. Elle permet de faire le point et de rappeler le lien entre les différentes parties. Il est conseillé de se limiter à une phrase de transition de trois lignes maximum. 

Pour exprimer l’addition, il est possible d’utiliser des mots de liaison tels que “de plus”, “de surcroît”, “en outre”, “par ailleurs”. 

Pour exprimer une objection, les mots de liaison peuvent être “cependant”, “en revanche”, “toutefois”. Il n’est pas nécessaire de faire des phrases de transition entre les sous-parties et les paragraphes. 

Un simple mot de liaison suffit.

3. Comment faire une conclusion de dissertation ?

La conclusion a pour objectif de récapituler les éléments clés de ton argumentation en répondant à la problématique du sujet . 

Elle doit ensuite élargir la réflexion à de nouvelles pistes de réflexion . Cette ouverture est souvent difficile à réaliser, mais tu peux par exemple aborder les questions ou problèmes inattendus soulevés par le débat, ou encore faire référence aux auteurs ou mouvements littéraires qui se sont emparés de ces questions. 

Cependant, si tu ne te sens pas capable de le faire, il est préférable de se concentrer sur le bilan plutôt que de proposer une ouverture banale. N’oublie pas que la méthodologie seule ne suffit pas : il est important de t’entraîner pour acquérir une bonne maîtrise de l’exercice. 

Voici les 10 erreurs à ne pas commettre pour avoir une bonne copie. 

  • Ne pas faire de brouillon
  • Reciter ses cours sans argumenter
  • Ne pas formuler de problématique
  • Ne pas connaître les œuvres étudiées
  • Ne pas parler de l’auteur ou brièvement 
  • Ne pas aérer la présentation de sa copie 
  • Ne pas faire de transition entre les parties 
  • Avoir un plan générique pour toutes les dissertations
  • Bâcler l’analyse du sujet en se lançant directement dans la rédaction.
  • Rédiger sa dissertation avec des idées posées les unes à la suite des autres par manque d’argument et sans connecteurs logiques (pourtant, tout d’abord, ensuite…

Notre Pack Bac Français pour réviser la méthodologie de la dissertation 

Fini les impasses, fini les révisions de dernière minute !

Pack pour réviser le bac de français

Avec le Pack Bac Français, nous entraînons votre enfant tous les vendredis avec des annales corrigées en vidéo.

  • Nous lui envoyons chaque vendredi un programme de travail pour revoir ses œuvres intégrales en vidéo.
  • Il/elle peaufine sa méthodologie du commentaire de texte et de la dissertation.
  • Il/elle s’entraîne sur des annales corrigées en vidéo .  

Testez gratuitement le Pack Bac Français pendant 7 jours !

Le Pack Bac Français est inclus dans l’ abonnement . Si l’essai gratuit vous convainc, une fois abonné, votre enfant profitera du Pack Bac sans supplément. 😉

  • Commentaire composé
  • Dissertation littéraire
  • Figures de style et vocabulaire littéraire
  • Les registres littéraires
  • Toutes les fiches de méthode
  • Le bac de français
  • Annales et corrigés
  • Les épreuves
  • Dates du bac français
  • Sujets probables du bac
  • Les figures de style
  • Fiches de révision
  • Quiz de révision
  • Commentaires de textes
  • Mouvements littéraires
  • Genres littéraires
  • Esthétique générale
  • Grammaire française
  • Questionnaires
  • Stylistique
  • Ancien français
  • Forum langue française

Exemple de dissertation rédigée

Exemple de dissertation.

  • Le sujet et la consigne

La recherche des idées

L’organisation des idées.

  • L’introduction , le développement et la conclusion

Objet d’étude : convaincre, persuader et délibérer

Les textes littéraires et les formes d’argumentation souvent complexes qu’ils proposent vous paraissent-ils être un moyen efficace de convaincre et persuader .

Vous répondrez à cette question en un développement composé, prenant appui sur les textes du corpus et sur ceux que vous avez lus et étudiés. (sujet EAF 2002)

À partir de la question ou de la citation, il convient de souligner les mots importants. Ici « textes littéraires », « formes d’argumentation », « complexes », « de convaincre et persuader ». À partir de ces mots importants, nous recherchons des synonymes ou des antonymes, plus généralement des mots de ces champs sémantiques. Les liens qu’ils entretiennent pourront nous permettre de reformuler la problématique. Ainsi « textes littéraires » peut évoquer pamphlet, apologie, satire, apologue, libelle, diatribe, critique, thèse, réquisitoire, défense, genre littéraire… « Formes d’argumentation » appelle controverse, raisonnement, démonstration, explication, discussions, déduction, méthode, causalité, synthèse, syllogisme, spéculation, analogie, comparaison… « Complexes » peut suggérer intellectuel, culturel, subtil, alambiqué, code, ensemble, figures de style, richesse du vocabulaire, registres, symbole… « Moyen efficace » évoque l’existence d’autres moyens d’expression : images, discours oral, quotidien, revue, radio, bandes dessinées, peinture, sculpture, cinéma… « Convaincre » nous renvoie au champ lexical du rationnel, de la démonstration, de la construction intellectuelle. Il existe alors une certaine distance, un certain recul entre l’auteur et le sujet dont il débat. « Persuader », quant à lui, fait référence à l’émotion, à l’affectivité, à la modalisation, et même à la manipulation comme à la propagande. Ici l’auteur s’engage dans la controverse avec toute sa personne. Rejeter ses idées, c’est le rejeter lui-même. L’existence des deux termes de sens voisin oblige à une distinction des formes, des procédés d’argumentation. Nous voyons qu’ici le domaine de discussion est celui de la littérature engagée, militante, de la littérature de combat. Nous sommes dans la confrontation des opinions, des convictions, aux frontières du choc des idéologies.

À ce point de la réflexion, il faut envisager des limites, une éventuelle contradiction, pour ne pas se laisser enfermer dans l’acquiescement béat. Est-ce bien la vocation de la littérature d’être un outil au service d’une cause ? Ne devrait-elle pas se montrer plus désintéressée ? Est-elle un moyen efficace de propager ses idées ou ses convictions ? N’existe-t-il pas d’autres moyens plus efficaces que la littérature ? Notons d’ores et déjà un écueil à éviter : le corpus traite du sujet de la guerre, remarquons qu’il s’agit simplement d’un domaine d’application particulier de la question plus générale du débat d’idées. En conséquence, ce serait une erreur de choisir ses exemples seulement en ce domaine, même s’il est plus pathétique et mobilisateur. La consigne invite à donner son opinion en s’appuyant sur les textes proposés et sur les œuvres étudiées au cours du second cycle. La simple exploitation des textes doit permettre d’inventer une bonne part de vos arguments. C’est aussi l’occasion de montrer votre culture.

Par exemple que sais-je du sujet en littérature ? Je peux me rappeler quelques grands textes de la littérature engagée comme J’accuse de Zola au moment de l’affaire Dreyfus, ou les œuvres polémiques de Victor Hugo contre la tyrannie de Napoléon III, telles que Les années funestes , Napoléon le petit , ou l’engagement des écrivains sous l’occupation, ou encore le combat des philosophes au siècle des Lumières… À la question quand ? je peux aisément m’apercevoir que cet engagement des écrivains est constant dans l’histoire littéraire. À la question comment ? je peux noter que ce sont les formes polémiques qui semblent le plus souvent retenues. À la question pourquoi ? je vais vite me rendre compte qu’il s’agit d’enthousiasme ou d’indignation, que les textes qui ont eu le plus d’impact sont ceux où leur auteur s’est le plus engagé. Si j’aborde la question des limites (et donc celle de l’efficacité), je peux penser au risque de lassitude, de manipulation, de complexité qui me feront repousser le texte.

Il est alors très important, à la fin de cette phase de créativité, de relire ses notes et d’examiner si chaque idée répond bien à la problématique, c’est-à-dire n’est pas hors sujet. J’élimine alors impitoyablement ces idées. Si ces idées entretiennent quand même un rapport avec le sujet je peux éventuellement les utiliser dans la phase d’élargissement de la conclusion ou dans la phase de présentation de l’introduction.

methode de la dissertation en francais

Introduction

Exposition : Les écrivains sont d’abord des hommes qui appartiennent à leur époque, et même, compte-tenu d’une sensibilité plus vive, qui participent plus étroitement aux affaires marquantes de leur temps. Aussi n’est-il pas étonnant de voir ces témoins mettre leur art au service d’une cause politique ou de courants de pensée. C’est ce que nous appelons la « littérature engagée ».

Énoncé du sujet : Il est légitime de se demander si ce type de littérature est efficace, en particulier si les textes qu’elle produit, malgré la complexité de leurs formes d’argumentation, sont un bon moyen de convaincre et de persuader.

Annonce du plan : Il est vrai qu’habituellement un bon écrivain arrive à nous faire adhérer aux idées qu’il défend. Cependant la complexité des moyens mis en œuvre peut être un frein et c’est souvent en dehors de la stricte argumentation que les hommes de lettres nous aident le mieux à rejoindre leurs causes.

Développement

→ La littérature est un bon moyen de convaincre et de persuader.

Définition de ces deux termes : "Convaincre" s’emploie pour exprimer le fait que l’auteur cherche à amener un lecteur à reconnaître qu’une proposition, qu’un point de vue est véridique, irréfutable. En ce sens la conviction repose essentiellement sur l’exercice de la raison qui avance des preuves.

"Persuader" s’utilise davantage pour dire que l’auteur cherche à faire partager au lecteur son point de vue en jouant sur les émotions, sur la subjectivité, sans forcément utiliser de preuves systématiques.

Dans le corpus proposé , les textes de La Bruyère et de L’Encyclopédie sont davantage des textes de conviction alors que Voltaire et Giraudoux cherchent d’abord à persuader.

La volonté de convaincre, donc de construire un raisonnement, utilise la logique comme arme privilégiée. La Bruyère, comme l’auteur de l’article "Paix", énonce des faits que nul ne peut réfuter. La logique se voit également dans l’opposition entre l’état de Paix et la guerre.

L’Encyclopédie utilise un autre procédé : l’analogie qui consiste à comparer deux faits, deux situations pour en déduire une valeur explicative, ici la guerre assimilée à la maladie et la paix à la bonne santé. De fait on peut remarquer que l’auteur énonce une thèse subjective sous une forme apparemment scientifique. Nous sommes proches de la persuasion et même de la manipulation du lecteur.

Par contre, si l’auteur veut davantage toucher le lecteur dans son âme, faire plus appel à ses sentiments qu’à sa raison, il peut employer un ton plus lyrique. La Bruyère utilise la dramatisation pour nous persuader avec les exclamations du début, l’accumulation des qualités qui nous fait regretter un peu plus la disparition du jeune Soyecour, pour finir sur un mode mineur et revenir à l’aridité de la logique : « malheur déplorable, mais ordinaire ! ».

De même, le texte théâtral, parce qu’il s’adresse très directement à des spectateurs présents dans une salle, joue peut-être davantage sur la persuasion. En effet, le théâtre est un lieu où se trouvent réunis des personnes qui éprouvent collectivement des émotions semblables.

Un autre procédé efficace pour convaincre ou persuader peut être relevé dans le corpus : il s’agit de l’ironie. Lorsque Voltaire veut dénoncer la guerre, il construit une fiction dont le but est de ridiculiser tout belligérant quelles que soient ses justifications. Dans Candide , il dénonce la guerre entre les Abares et les Bulgares, en montrant une réalité horrible, mais surtout absurde. Ainsi l’ironie est une composante essentielle de la stratégie argumentative.

→ Cependant la complexité des moyens mis en œuvre peut être un frein.

Être efficace signifie que le lecteur (ou le spectateur) modifie son point de vue sur une question précise ou commence à réfléchir sur un phénomène auquel il ne pensait pas auparavant.

De ce point de vue, il convient de relever que la littérature est plutôt élitiste : elle s’adresse (et particulièrement au XVIII e siècle) à un public cultivé. Écrire suppose un lectorat. Un petit nombre seulement de personnes cultivées ont lu, en leur temps, les philosophes des Lumières.

On peut penser que le texte théâtral touche un nombre plus important de personnes. Mais, là encore, seule une fraction bien précise de la société se rend plus ou moins régulièrement dans une salle de théâtre. Les spectateurs de La Guerre de Troie n’aura pas lieu ne sont pas légion.

Enfin les procédés stylistiques de l’argumentation nécessitent une certaine culture, une connaissance de la langue, de l’histoire, des idéologies. Que penser du lecteur qui prendrait au pied de la lettre la fin du texte de Voltaire ? À quelles extrémités serait porté celui qui lirait l’argumentaire de Montesquieu sur l’esclavage sans en saisir l’ironie ?

→ C’est peut-être en dehors de la stricte argumentation que les écrivains nous aident le mieux à rejoindre leurs causes.

C’est dans les œuvres de fiction, par l’intermédiaire d’une histoire ou d’un monde qui nous remue que les écrivains sont lus. L’article « guerre » nous paraît plus efficace que l’article « paix ». Dans le second, l’auteur expose de manière aride les avantages de l’état de paix alors que, dans le premier, Voltaire nous captive par le charme d’une fable qui se termine d’ailleurs par un apologue. De la même manière, son Candide , roman sentimental et roman d’aventure, nous touche plus que ses articles du Dictionnaire philosophique . C’est si vrai que Voltaire, désireux de toucher un large public a choisi la forme du conte philosophique pour diffuser ses idées subversives. De même Les Misérables de Victor Hugo ont beaucoup plus contribué à faire avancer le socialisme militant que les œuvres théoriques des penseurs sociaux.

Et si les œuvres écrites ne connaissent pas toujours une large diffusion dans le public, leur capacité à convaincre et à émouvoir lorsqu’elles empruntent les canaux de la fiction, en font une source appréciée pour les adaptations au cinéma ou à la télévision, ce qui leur donne la notoriété. On peut penser à l’œuvre cinématographique de Stanley Kubrick avec notamment Orange mécanique qui a fait connaître le roman de l’écrivain anglais Anthony Burgess, un conte philosophique et satirique de politique-fiction dont le ton est proche du Candide de Voltaire, et qui est traversé de références à Swift ; ou bien encore à Barry Lyndon , récit de la déchéance d’un « hors-la-loi » social, méprisant, amoral et arriviste d’après le roman de William Thackeray.

Enfin certains courants littéraires ont affirmé avec force que la vocation de la littérature n’était pas d’abord de prouver, d’être utile ou morale. Pour des écrivains comme Baudelaire, Mallarmé, Gautier, le Parnasse, le plus souvent des poètes il est vrai, la littérature n’a pas à rechercher l’utilité et l’efficacité mais plutôt la beauté et le plaisir. Pour eux, d’une certaine manière, persuader ou convaincre, c’est avilir l’art.

Synthèse : Comme nous l’avons vu, les écrivains, souvent persuadés qu’ils avaient un rôle de guide à assumer à l’égard de leurs contemporains, se sont naturellement servis de toutes les ressources de leur art pour faire avancer leurs idées au risque de rebuter leurs lecteurs par la complexité des formes d’argumentation employées. En fait les textes majeurs que nous continuons de lire aujourd’hui sont ceux qui échappent aux règles strictes du genre argumentatif par leur fantaisie, leur originalité, leur capacité à nous émouvoir, par les récits auxquels ils nous convient. Dans la mesure, où le texte littéraire ne recherche pas seulement une efficacité immédiate dans une démonstration rationnelle, mais qu’il est capable de nourrir aussi le plaisir du lecteur, il peut devenir intemporel et continuer de nous intéresser.

Élargissement : Pourtant on peut regretter qu’aujourd’hui, la littérature, prisonnière de sa complexité, ne soit plus le vecteur privilégié pour défendre une cause auprès du grand public. Cinéma, chanson, bandes dessinées, d’un abord plus facile, ont désormais pris la relève.

Testez vos connaissances !

  • Méthode de la dissertation au lycée
  • L’argumentation

creative commons

La Classe du Littéraire

Explications de textes, biographies d'auteurs, méthodologie, grammaire … Tout pour le Bac de Français et les études littéraires.

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

En suivant la bonne méthode, il est tout à fait possible d’ avoir une excellente note à l’épreuve de la dissertation du Bac de Français .

Ceci étant dit, c’est une épreuve complexe, dense, et qui implique de nombreuses compétences. Il est donc nécessaire de la préparer sérieusement tout au long de l’année.

Mais pourquoi travailler toute l’année une épreuve quand on sait qu’on aura le choix entre deux sujets à la fin ?

Pour rappel, l’épreuve écrite du Bac de Français laisse le choix aux candidats entre le commentaire littéraire ou la dissertation sur une oeuvre .

La majorité des élèves choisit le commentaire. Pourtant, une dissertation bien menée permet à certains candidats de tirer leur épingle du jeu et d’avoir une note excellente en se démarquant des autres.

De plus, il est possible de tomber sur un texte très difficile au commentaire … dans ce cas, heureux celui qui sera capable de traiter le sujet de dissertation.

Dans cet article, vous apprendrez les étapes pour rédiger une bonne dissertation littéraire .

À travers cette méthodologie de la dissertation en français , vous découvrirez les bases comme les différents types de sujets , les éléments de l’introduction ou encore la présentation du développement .

Je vous partagerai également des astuces pour éviter d’être en panne d’idées , pour toujours trouver des arguments et, in fine , être capable de rendre une bonne copie à coup sûr !

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Méthode Bac Français : Les objectifs de la dissertation

Avant d’entrer dans le détail de cette méthodologie, commençons par comprendre le but de l’épreuve.

Il s’agit de l’une des deux modalités proposées par le ministère pour évaluer les acquis des élèves à l’issue du tronc commun de français.

En d’autres termes, la dissertation littéraire doit permettre au correcteur d’apprécier les compétences développées par le candidat depuis qu’il étudie la littérature française (la grammaire étant évaluée à l’oral).

Mais quelles sont donc ces compétences que tout élève est censé avoir acquis à l’issue de sa scolarité ?

Eh bien tout d’abord, la culture littéraire . En effet, le correcteur s’intéressera aux références mobilisées par le candidat. Après des années à étudier des textes littéraires, il convient au Bac d’être capable de les faire dialoguer.

Ensuite, la dissertation évalue l’élève en tant que lecteur . Dans quelle mesure le candidat s’est-il approprié l’oeuvre au programme ? Est-il capable de faire référence à des passages précis ? Connait-il bien les personnages, les enjeux, le contexte littéraire, l’auteur ?

Enfin, de manière générale, cette épreuve évalue la capacité du candidat a développer une réflexion construite et argumentée . Pour cela, il doit puiser dans différentes compétences comme l’orthographe , la culture et l’esprit de synthèse .

Comprendre et prendre en compte ces objectifs est fondamental pour réussir une bonne dissertation en français.

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Donner au correcteur ce qu’il attend, c’est s’assurer une bonne note.

C’est pourquoi il est primordial de comprendre ce qui est attendu d’un exercice avant de chercher à travailler sa méthodologie.

Méthode Bac Français : Les textes officiels sur la dissertation

Plongeons maintenant dans les textes officiels qui nous apprennent en détails ce qui est attendu des élèves lors de la dissertation au bac de français.

Qu’est-ce qu’une dissertation de français ?

La dissertation en français est un exercice argumentatif amenant le candidat à répondre à une question ou à discuter un point de vue en mobilisant sa culture littéraire. La dissertation littéraire peut porter sur une oeuvre ou sur une question littéraire générale.

Dans le cadre des nouveaux programme du Bac, la dissertation en français porte sur l’une des oeuvres au programme et sur le parcours associé.

Comment se passe la dissertation au bac de français ?

La dissertation en français fait l’objet d’une épreuve de 4h se déroulant vers la mi-juin. Les élèves la passent en fin de 1ère. Lors de l’épreuve, ils ont le choix entre plusieurs sujets : un commentaire littéraire ou une dissertation sur l’oeuvre du programme qu’ils ont étudiée.

Comment rédiger une bonne dissertation littéraire ?

Pour rédiger une bonne dissertation littéraire lors du bac de français, il faut développer un raisonnement construit, argumenté, étayé par des références littéraires concrètes liées à l’oeuvre et au parcours étudiés en classe. Le sujet doit être analysé, problématisé et discuté.

Voyons donc d’un peu plus près ce que disent exactement les textes.

La dissertation consiste à conduire une réflexion personnelle organisée sur une question littéraire portant sur l’une des œuvres et sur le parcours associé figurant dans le programme d’œuvres. Le candidat choisit l’un des trois sujets de dissertation, chacun étant en rapport avec l’une des œuvres du programme et son parcours associé. Pour développer son argumentation, le candidat s’appuie sur sa connaissance de l’œuvre et des textes étudiés dans le cadre de l’objet d’étude concerné, ainsi que sur ses lectures et sa culture personnelles. Cette production écrite est notée sur 20. Extrait de la note de service n° 2019-042 du 18 avril 2019

On lit ici clairement une attente forte en termes de culture et de restitution. Le candidat doit mobiliser le fruit de son travail de l’année, mais également des connaissances personnelles.

Des références à des lectures variées ainsi que d’autres types d’oeuvres d’art sont attendues.

Voici les 4 objectifs principaux tels qu’ils sont synthétisés sur éduscol :

  • La compréhension du sens et des enjeux du sujet proposé ;
  • Un développement pertinent et cohérent, organisé en plusieurs parties, proposant un traitement progressif et argumenté du sujet ;
  • Une connaissance suffisamment précise de l’œuvre et de ses contextes pour permettre de justifier et d’exemplifier le propos ;
  • Une expression correcte et juste, au service de la réflexion sur la question posée.

On voit que la méthodologie attendue est assez libre. Le développement doit cependant rester “organisé en plusieurs parties” et “cohérent”.

Ainsi, nous travaillerons sur une méthodologie rigoureuse permettant de répondre à chacun des attendus et de guider l’élève dans sa composition.

Pour en savoir plus sur les attendus de correction, vous pouvez consulter le document mis à disposition des professeurs pour le travail de la dissertation .

Méthode Dissertation Français : Le travail préparatoire

Mais assez préambulé ! Il est temps de voir concrètement comment réussir la dissertation du bac de français .

Identifier le type de sujet

Une fois le sujet distribué, vous allez vous retrouver face à une feuille qui ressemblera à ça :

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

La première chose à faire est de trouver le sujet qui correspond à l’oeuvre que vous avez travaillée.

Pour chaque objet d’étude, il y a 3 oeuvres au choix du professeur. Vous choisirez donc le sujet qui correspond à l’oeuvre étudiée entre les sujets A, B et C.

Une fois le bon sujet trouvé, il s’agit de déterminer s’il porte sur une citation (c’est le cas des sujets A et C) ou sur une question seule.

On regardera également si la question du sujet est ouverte ou fermée. Si on peut répondre par oui / non, la question est fermée, si on ne peut pas, elle est ouverte.

Exemple de question fermée :

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Cette première étape d’identification du type de sujet va permettre d’adapter votre plan aux attentes du correcteur.

En effet, dans le cadre d’une question fermée, on adoptera plutôt un plan dialectique alors que pour une question ouverte on choisira un plan thématique.

Voir la section “trouver un plan” ci-dessous pour plus de détails sur les types de plans.

De plus, si le sujet porte sur une citation, il sera nécessaire, si possible, de recontextualiser cette citation, sinon, à minima, de l’analyser en profondeur et de la reformuler.

Exemples de sujets

Pour découvrir davantage d’exemples de sujets, je vous invite à vous rendre sur ce site qui recense toutes les annales de l’épreuve

Analyser le sujet

Une fois le sujet bien lu et bien compris, il va falloir l’analyser. C’est à dire suivre trois étapes importantes :

methode de la dissertation en francais

Éclaircir les références

Le sujet cherche peut-être à activer des connaissances littéraires vues en cours. Il faut trouver lesquelles. Commencez par observer la citation s’il y en a une et demandez-vous si vous l’avez déjà lue.

Si oui, dans quel livre ? Quel passage du livre ? Que voulait dire l’auteur ? À quel contexte historique ou littéraire se référait-il ?

Si vous ne connaissez pas la citation (ce n’est pas grave !), demandez-vous pourquoi elle vous est proposée. Dans l’exemple ci-dessus sur Manon Lescaut, qui est Tiberge ? Quel est son rôle dans le roman ? Qu’a-t-il à voir avec l’idée d’immoralité au centre de la question ?

Définir les mots importants

Un sujet va toujours centrer le questionnement autour d’une idée. Il n’est pas possible de tout dire sur l’oeuvre, et ce n’est pas ce qui est demandé.

Il faut donc identifier les mots qui vous semblent les plus importants, et en noter une définition. Cette étape est importante pour éviter l’écueil du hors-sujet.

Identifier les cas de polysémie

Dans certains sujets, un mot peut avoir plusieurs sens. Identifier cette polysémie permet d’emblée de donner de la consistance à votre réflexion.

Aussi, il ne faut pas chercher à fuir la polysémie, mais au contraire à l’interroger : le mot a plusieurs sens ? Questionnez ce choix sémantique et le lien entre les différents sens et l’oeuvre au programme. Cela vous donnera peut-être des idées d’axes.

Prenons l’exemple du mot “immoralité” dans le sujet sur Manon Lescaut.

Quel est le sens actuel de ce mot ? a-t-il évolué depuis la parution du roman ? les personnages de l’oeuvre se sentent-ils immoraux ? si l’immoralité fait le plaisir de la lecture, l’oeuvre est-elle dessinée à un public de lecteurs sans morale ?

Vous voyez les pistes qui peuvent s’ouvrir à partir d’un seul mot …

Formuler une problématique

Comme dans tout travail argumenté, il est nécessaire de problématiser une dissertation. C’est à dire d’extraire le questionnement contenu dans le sujet.

Cependant, il ne s’agit pas d’une simple reformulation du sujet, mais d’une explicitation du questionnement.

Si le sujet est une citation, il faut reformuler la citation, puis l’exprimer sous la forme d’une question. Il faut envisager dans la problématique l’antithèse, qui n’est pas toujours exprimée dans le sujet.

Par exemple, pour le sujet « l’art doit il rejeter toute forme d’utilité ? » on pourrait imaginer une problématique comme : L’idée d’utilité est-elle obligatoirement en conflit avec l’art ? L’art perd-il son statut dès lors qu’il devient un moyen et non une fin en soi ? etc.

Toujours sur notre sujet sur Manon Lescaut , on pourrait imaginer la problématique suivante :

Dans Manon Lescaut , le personnage de Tiberge incarne la morale et cherche sans cesse à ramener Des Grieux dans le droit chemin en l’éloignant de Manon. C’est ainsi que Musset, dans son poème “Namouna”, en fait un personnage ennuyeux.

Aussi, on peut se demander si ce personnage droit est condamné à la platitude. En d’autres termes, la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient-elle à l’immoralité qui y est mise en scène ?

Trouver un plan

Une fois le sujet problématisé, il faut trouver le plan.

Ici, retour à l’analyse du sujet.

En effet, le type de plan choisit dépend du type de sujet proposé.

Il existe 2 types de plan principaux pour la dissertation littéraire.

Le plan dialectique 

Il sert à envisager les deux opinions d’un sujet, puis il les dépasse, ou synthétise, afin d’arriver à une réponse finale construite. 

Il faut essayer de rester fin, la deuxième partie ne doit pas entièrement infirmer la première, il ne s’agit pas de vous contredire, mais de faire avancer le raisonnement.

Enfin, le slogan « thèse, antithèse, synthèse » ne fonctionne pas réellement. Il ne s’agit pas de dire oui, non, un peu oui et un peu non en même temps , mais bien de construire un raisonnement, d’envisager les limites d’une thèse et de les dépasser. 

Il est utilisé pour un sujet qui vous demande d’envisager les deux opinions, ex : le sujet sur Manon Lescaut

  • Oui, parce-que …………..
  • En revanche il faut garder à l’esprit que ………….
  • Finalement, on comprend que l’un n’exclut pas l’autre et que ……………

Le plan thématique

Il permet de décliner différents thèmes pour répondre à un sujet. 

Ce type de plan suppose tout de même une progressivité, on cherche à aller du thème le plus simple et évident au plus complexe.

Il est utilisé dans le cas d’un sujet qui demande d’étayer une thèse et non de la discuter, ex : Le sujet A sur Gargantua

  • Parce que …………..

Une fois que l’on a trouvé de quel plan on va avoir besoin, il reste encore à le remplir.

Comment trouver des arguments pour une dissertation ?

Pour trouver des arguments pour une dissertation, on commence par créer un tableau avec les grands axes du plan, puis on cherche les exemples vus en cours et appartenant à notre culture personnelle qui peuvent s’intégrer aux différents axes. Ensuite, on affine et on discute ces exemples.

En d’autres termes, il faut faire feu de tout bois.

methode de la dissertation en francais

C’est à dire noter au brouillon tout ce qu’on se souvient avoir étudié qui peut avoir à voir de près ou de loin à l’oeuvre sur laquelle porte le sujet.

On note ensuite l’ensemble des éléments trouvés sur une feuille, puis on les redistribue aux différents axes du plan.

Normalement, vous travaillez pendant l’année sur un parcours thématique lié à l’oeuvre du programme choisie. Ainsi, tout ce que vous voyez en classe peut être mobilisé pour la dissertation au bac.

Vous verrez qu’une fois vos souvenirs bien creusés, il ne vous reste que peu de trous dans le plan.

C’est à ce moment que vous devez procéder en sens inverse : de quoi ai-je besoin pour remplir cette partie ? Qu’est-ce que je connais qui pourrait répondre à la question ?

Pour trouver des idées, il ne faut pas reculer face aux questions difficiles.

Faites dialoguer les textes, les films, les séries, les tableaux ou les autres oeuvres que vous connaissez. Par exemple, le personnage de Manon Lescaut est immoral, à l’instar du personnage de Georges Duroy dans Bel-Ami de Maupassant.

Leurs différences peuvent être étudiées pour apporter de la profondeur à votre raisonnement.

Un dernier point important : la dissertation vise à vous évaluer, montrez donc tout ce que vous savez, ne vous limitez pas et envisagez tous les aspects de la question qui vous est posée.

Méthode Dissertation Français : La rédaction

Une fois le travail préalable effectué au brouillon, vous avez fait le plus difficile.

Il vous reste à développer vos arguments à l’écrit et à rédiger l’ensemble du devoir en suivant une structure rigoureuse qui reflète votre raisonnement.

Quelle est la structure de la dissertation ?

La structure de la dissertation comprend une introduction en un paragraphe suivie d’au moins 6 paragraphes représentant chacun une sous-partie (3 axes avec 2 sous-parties ou 2 axes avec 3 sous-parties). À la fin vient la conclusion, elle aussi composée d’un seul paragraphe.

Ça vous dit quelque chose ?

C’est normal : c’est la même chose que pour le commentaire littéraire .

Voyons tout cela de plus près :

Chaque paragraphe commence par un alinéa 

  • Introduction  :

1 paragraphe (retours à la ligne possibles, mais pas de sauts de ligne)

  • Phrase d’accroche
  • Citation du sujet
  • Analyse des mots clés
  • Problématique
  • Annonce du plan

Le tout doit être le plus fluide possible, chaque point de l’introduction doit découler du précédent, pour ne pas paraître trop mécanique. 

  • Développement  :

Vous rédigez le contenu de votre plan détaillé, attention, il ne faut pas écrire le titre des parties et sous-parties . Seule la construction du devoir et la clarté du découpage en paragraphes des sous-parties permet de reconstituer le plan. 

La fin d’une sous-partie sert de transition à la suivante, en une ou deux phrases pour amener la suite de manière fluide. 

  • 1 paragraphe par sous-partie
  • 1 ligne entre chaque sous-partie 
  • 2 lignes entre chaque grande partie
  • Conclusion  :
  • Résumé du raisonnement
  • Réponse à la problématique
  • Éventuellement une ouverture

Pour vous aider à mémoriser, voici un schéma représentant la structure d’une dissertation :

Méthode dissertation bac (la structure du devoir)

Dernier point important concernant la rédaction d’une dissertation : comme pour le commentaire littéraire, on évite le “je” et on lui préfère la forme impersonnelle : “il” / “on” et éventuellement “nous”.

Méthode : L’introduction de la dissertation en français

L’introduction de votre devoir est la première chose que lira le correcteur.

Certains disent que c’est la partie la plus importante.

Quoi qu’il en soit, il importe d’y apporter un soin particulier, c’est-à-dire de respecter scrupuleusement ses différentes étapes et de soigner votre rédaction et votre style.

  • La phrase d’accroche permet situer le sujet dans un contexte plus large (Histoire, chronologie, étymologie, actualité, etc.)
  • La citation du sujet permet de faire le pont entre votre accroche générale et la problématique précise à laquelle vous allez répondre
  • L’analyse des mots clés du sujet vous permet de lancer la réflexion et de montrer que vous êtes capable d’en proposer une lecture fine
  • La problématique va guider tout le reste de votre devoir et montre que le sujet fait sens pour vous et que vous êtes capable de le reformuler
  • L’annonce du plan permet à votre correcteur d’avoir une première idée du sens que va prendre votre réflexion

Attention, toutes les étapes de l’introduction doivent s’enchaîner de la manière la plus naturelle possible. Il n’est pas possible d’écrire dans un format prise de notes comme dans l’exemple ci-dessous :

Problématique : l’immoralité de Manon Lescaut fait-elle le plaisir du lecteur ? Plan : I. Oui parce que … II. Non parce que … À ne pas reproduire !

Pour aller plus loin, consultez mon article sur l’introduction de la dissertation en français .

Méthode : Le développement de la dissertation en français

Pour le développement, vous serez évalué sur votre capacité à présenter vos arguments de manière construite et logique.

Chaque idée doit être étayée par un exemple précis, cité, dans la mesure du possible, avec ses sources (auteur, oeuvre, date).

Dans le cadre d’un exemple faisant référence à un passage entier d’une oeuvre, pas besoin de citer mot pour mot le texte, simplement de présenter la situation.

En revanche, quelques citations précises sont attendues.

Quand vous rédigez, gardez bien en tête la structure suivante : Argument – Exemple – Justification

Vous la reproduirez plusieurs fois dans chaque partie, et pouvez par conséquent y apporter des modifications : Argument principal – Exemple 1 – Justification – Exemple 2 – Argument 2 – Justification comparant les 2 exemples .

Une fois encore, tout est question de nuance. Il n’y a qu’en vous exerçant que vous arriverez à développer vos compétences rédactionnelles et logiques !

Méthode : La conclusion de la dissertation en français

Comme dans la plupart des exercices argumentés, la conclusion se compose de 2 étapes nécessaires et d’une étape facultative.

  • Le résumé du développement permet de rappeler à la mémoire du correcteur (et à la vôtre après plus de trois heures de travail) les différents arguments mobilisés.
  • La réponse à la question permet de faire la synthèse de ces argument pour dégager une réponse claire à la problématique posée en introduction.
  • L’ouverture consiste à élargir le raisonnement et le questionnement vers de nouveaux horizons. Vous pouvez vous en servir pour mentionner une autre oeuvre à laquelle le sujet vous fait penser, un sujet d’actualité ou une question proche qui vous semble pertinente.

Ne pas oublier la relecture !

La relecture est primordiale dans tout travail rédigé long.

Gardez au moins 20 minutes en fin d’épreuve pour relire attentivement votre copie.

Procédez en plusieurs relectures : visez d’abord les fautes d’accord, puis les fautes de conjugaison, et enfin les fautes d’orthographe, par exemple.

Vous pouvez aussi accorder une relecture à la syntaxe et à la qualité de l’expression. Vérifiez que vos phrases ne sont pas trop longues, qu’elles sont bien claires et qu’elles n’ont pas de double-sens fortuit.

Enfin, profitez-en pour vous assurer que vous avez bien souligné les titres d’oeuvres et mis les citations entre guillemets.

Quelle que soit la méthode choisie, l’important est de vous relire. Après 3h30 de rédaction, vous pouvez être sûr qu’il reste d’énormes erreurs dans votre travail, même si vous avez une orthographe irréprochable. Alors prenez votre courage à deux mains et traquez ces dernières fautes !

Fiche Méthode Dissertation Français en PDF

J’ai cherché à présenter dans cet article une méthode générale pour la dissertation en français .

Aussi, l’article peut-il sembler long et touffu aux élèves qui débutent dans l’exercice.

C’est pourquoi je vais m’attacher à résumer les étapes importantes ci-dessous, puis les proposer dans une fiche méthode PDF en bas de page.

Résumé de la Méthode de la Dissertation en Français

Voici la méthode de la dissertation pour le bac de français en 9 étapes simples :

  • Lire le sujet et entourer les mots importants
  • Déterminer si le sujet appelle un plan dialectique (question fermée) ou thématique (question ouverte)
  • Reformuler le sujet sous la forme d’une question qui sera la problématique du devoir
  • Trouver un plan et l’alimenter avec des idées et exemples issus de vos cours et de votre culture personnelle
  • Rédiger l’introduction au brouillon de manière fluide et naturelle (accroche, sujet, définitions, problématique et plan)
  • Rédiger au propre le développement (minimum 6 paragraphes au total)
  • Rédiger la conclusion (résumé, réponse à la problématique, ouverture)
  • Vérifier la structure du devoir (sauts de lignes, alinéas)
  • Relire l’ensemble du devoir (orthographe et syntaxe)

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure .

N’hésitez pas à me contacter ( [email protected] ) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

Comment réussir l'introduction d'une dissertation en français ?

Comment faire l’introduction d’une dissertation en français ?

methode de la dissertation en francais

Comment faire une phrase d’accroche ? (Commentaire, dissertation, essai)

Leave a comment cancel reply.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment.

Les Sherpas, média étudiants

  • Donner des cours
  • Comment bien apprendre
  • Réussir ses examens et concours
  • Se motiver et s'inspirer
  • Méthode et organisation des études
  • Booster sa productivité
  • Techniques de mémorisation
  • Gérer son mental
  • Techniques de révision efficaces
  • Se préparer à l'oral
  • Portraits inspirants
  • Conseils et astuces pour la motivation
  • Matières litteraires
  • Matières scientifiques
  • Langues vivantes
  • Sociologie et Sciences politiques
  • Économie & Gestion
  • Philosophie
  • Culture générale
  • SVT - Biologie
  • Physique-chimie
  • Informatique - NSI
  • Techno – Sciences de l’ingénieur
  • Géopolitique
  • Sciences Politiques
  • SES - Économie - ESH
  • Arts plastiques
  • Classements
  • Orientation et Parcoursup
  • Diplômes & Formations
  • Écoles & Établissements
  • Alternance et stages
  • Études à l'étranger
  • Financement des études
  • Classement prépas
  • Classement écoles
  • Classement lycées
  • Classement universités
  • Classement PISA
  • Conseils d'orientation
  • Test d'orientation
  • Fiches diplômes
  • Fiches formations
  • Choisir son école
  • Fiche écoles & établissements
  • Fiches métiers
  • Fiches secteurs
  • Formations à l'étranger
  • Aides et bourses pour étudier
  • Prêts etudiants
  • Devenir indépendant
  • Prendre soin de toi
  • Loisirs et bons plans
  • Actu et Société
  • Vie associative et engagement
  • Vivre ou voyager à l'étranger
  • Argent & budget
  • Vie professionnelle
  • Permis de conduire
  • Amour et amitié
  • Psychologie
  • Cuisine étudiante
  • Les dates à retenir
  • Plannings à télécharger
  • Modèles de lettres de motivation
  • Nos ebooks étudiants
  • Nos webinaires
  • Tests de revision
  • Tests d'orientation
  • Tests de personnalité

Notre newsletter 💌

Tu ne veux pas perdre une miette de nos articles et vidéos ? Inscris-toi à notre newsletter et reçois toutes nos nouveautés, deux fois par mois dans ta boîte mail !

Nos guides 📖

Réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser ! 💪

Ebooks

Nos cours particuliers 📚

Tu savais que les Sherpas proposent des cours de soutien scolaire adaptés à ton niveau ? Découvre-les vite !

Cours de soutien scolaire

🧑‍🏫 Je cherche un prof particulier de

Méthodologie de la dissertation de Français en B/L (ENS) ✨

La dissertation de français est une épreuve très importante que tu vas être amené à préparer durant tes deux ou trois années de classes prépa B/L… car c’est une des épreuves de l’ENS. Étudiante en cube B/L, je te donne les astuces pour réussir cet exercice certes technique mais aussi passionnant !

Les attentes, la répartition du temps, les astuces à connaître… On va tout passer au crible ? Bonne lecture !

La dissertation de français en B/L : en quoi ça consiste ? 🧐

Il s’agit de « commenter » pendant 6 heures la citation d’un intellectuel, d’un écrivain (romancier, dramaturge, poète, moraliste, metteur en scène, critique) sur un thème littéraire précis.

Concrètement, tu dois :

1. Montrer comment cette thèse peut se vérifier ; 2. Mais aussi en quoi elle peut être nuancée ; 3. Et enfin opérer un dépassement en rapport avec ce sujet précis (partie qui peut être assez difficile à réaliser car il ne faut pas donner des généralités sur la littérature).

Pour l’ENS, il s’agit d’un format en 6 heures, donc on peut passer 2h30 (voire 1h30 pour les plus rapides) au brouillon. A chacun de trouver son rythme et son organisation pour finir son travail. Au fil des devoirs, dans l’année d’hypokhâgne puis en khâgne, tu vas trouver ton rythme et ainsi le temps dont tu as besoin pour réaliser ton brouillon et finir de rédiger ton devoir dans le temps imparti.

Exemple de répartition du temps en conditions d’examen : personnellement, je passe environ 2 heures sur mon brouillon, pour ensuite passer à la rédaction de mon introduction directement sur ma copie en organisant les idées que j’ai déjà formulées sur mon brouillon (30-45mn environ de rédaction). Ensuite, il me reste près de 3 heures pour rédiger mon développement et ma conclusion, soit un peu moins de 20 minutes par sous-partie.

La dissertation de français en prépa littéraire : les attentes ✨

Les attentes en dissertation de français en prépa b/l : sur le fond ✏️.

Une des difficultés majeures de cette épreuve est de ne pas tourner autour du sujet : tu dois trouver les fameux « enjeux » du sujet, c’est-à-dire te demander et montrer en quoi l’écrivain en question présente un point de vue particulier et/ou singulier sur le sujet/thème qu’il traite.

Il s’agit aussi de montrer comment cette thèse peut se vérifier mais aussi en quoi elle peut être nuancée, et enfin opérer un dépassement (et pas des généralités, c’est pourquoi cette partie peut être assez difficile à réaliser).

Les attentes en dissertation de français en prépa littéraire : sur la forme 📜

Globalement, deux choses sont attendues sur la forme de ta dissertation de français : une bonne maîtrise de la langue, et une bonne maîtrise de la méthode. Voici donc quelques conseils à appliquer pour travailler la forme de ta dissertation :

  • Saute des lignes et fais des alinéas entre grandes parties et sous-parties, pour rendre ta copie lisible et aérée pour ton correcteur ;
  • Réalise des transitions soignées pour faciliter le travail de ton correcteur ;
  • Fais très attention aux fautes d’orthographe : cette composition française vise (ne l’oublie pas) à vérifier que tu maitrises bien la langue française : relis-toi et pense aux fautes d’orthographe et de grammaire que tu as tendance à faire (tu peux même te constituer une fiche de celles-ci !)

À lire aussi

Tu cherches plus de contenus sur la prépa littéraire ? ✅  Voici un article pour t’aider à organiser ton planning en prépa littéraire   ✅  On a aussi de super conseils pour t’aider à rédiger une bonne intro de dissertation de philo  

Logo Sherpas

La Sorbonne

Sciences Po Paris

ENS Paris-Saclay

Aix-Marseille Université

Besoin d’un prof particulier de français ? ✨

Nos Sherpas sont là pour t’aider à progresser et prendre confiance en toi.

La méthode de la dissertation en prépa littéraire de français : quelle répartition du temps adopter ? ⏰

La dissertation de français : l’analyse préliminaire (1h30-2h30) 💥.

Dans un premier temps, dégage les mots clés du sujet et rapproche-les de notions littéraires théoriques que tu connais : par exemple, « horizon d’attente », « mimésis » en t’assurant que tu maîtrises bien leur sens précis et ce qu’en a dit leur auteur, et que tu puisses bien développer et argumenter là-dessus. Et ça, ça passe par la réalisation de fiches avant ton épreuve et au fur et à mesure de tes cours.

Analyse bien tes termes clés, regarde comment ils s’imbriquent les uns avec les autres, ce que cela implique, les nuances internes qu’ils peuvent comporter : c’est la précision de l’analyse qui va te donner la matière dont tu as besoin pour ton devoir !

Ensuite, demande-toi si la thèse de l’auteur va à l’encontre d’une « opinion commune » et admise sur un thème ou genre littéraire. Prends aussi le temps d’analyser le ton et le registre employés par l’auteur : péremptoire, ironique, provoquant, didactique ?

Tous ces angles d’attaque vont te permettre d’analyser le sujet avec précision. Ton objectif est de faire l’analyse la plus exhaustive possible ?

Concernant la construction de ton plan, tu dois t’y prendre de manière assez méthodique. Un plan de dissertation en français est généralement composé de trois grandes parties qui comprennent elles mêmes trois sous-parties chacune.

1️⃣ Ta première partie va servir à appuyer la thèse, l’opinion défendue dans la citation qui t’a été donnée. 

  • Il s’agit en effet de montrer en quoi cette thèse peut être effectivement valable au sein de la littérature (sans toutefois être trop catégorique, sinon tu vas t’empêcher tout dépassement de ta partie 1 ensuite)
  • Pour cela, tu dois essayer de dégager les « moments » de la citation qui t’est donnée : c’est à dire les différents arguments qui sont utilisés, ou encore les différents termes qui peuvent être polysémiques ! Ceci t’aidera à construire tes sous-parties

2️⃣ Ta deuxième partie en revanche va te permettre de nuancer les propos de l’auteur en question, en reprenant point par point comme pour ta première partie les éléments de son argumentation ou les différents sens des mots.

3️⃣ Enfin, le troisième et dernier bloc de ton devoir doit être un « dépassement » des deux premières parties.

? Tu vas donc respecter la démarche classique TAS, la Thèse, Antithèse, Synthèse ! Attention pour les néophytes, l’erreur classique consisterait à te contredire entre les parties, à dire Blanc en P1, Noir en P2 par exemple. Dans ces cas là, cela ne fonctionne pas : tu ne dois jamais te contredire dans une copie ! (Sinon cela revient à dire que ta partie précédente est fausse). L’idée consiste plutôt à dire que ce que tu as dit en P1 est vrai, mais qu’il faut voir plus loin avec la P2, pour finalement dépasser les contradictions avec un dépassement équilibré en 3ème partie. C’est toute la subtilité d’une bonne dissertation de Français aux concours.

⚠️ Il n’est pas non plus question de tenir des propos trop généraux sur la littérature. Tu dois garder à l’esprit le thème de ton sujet (littérature et morale, le lecteur, l’expérience de l’écrivain par exemple)

Rédiger l’introduction de la dissertation de français de prépa B/L ?(30-45mn) 💥

L’introduction est constituée de trois blocs distincts (marqués par des alinéas) :

  • L’accroche : qui est en rapport avec le sujet, et qui te permet de l’amener de manière subtile (en évitant les phrases creuses du type « De tous temps les hommes ont aimé la littérature… ») pour préférer une citation d’auteur qui entre en contradiction (ou pas) avec ton sujet, un fait de l’histoire littéraire, un exemple littéraire concret… Suivi de la citation du sujet : à recopier intégralement sur ta copie après l’avoir introduit.
  • Analyse du sujet et formulation de la problématique : rédige les éléments d’analyse du sujet que tu as noté sur ton brouillon pour progresser dans ton analyse en allant du plus évident au plus complexe. Puis formule une problématique : une question ou une phrase qui articule les enjeux, le ou les « problèmes » liés au sujet.
  • Annonce du plan : de manière la plus « légère » possible : pour montrer une fluidité et une logique du raisonnement.

L’introduction est la partie la plus importante de ta dissertation, car c’est elle qui va te permettre de montrer si tu as compris le sujet ou non, si tu as su en faire une analyse intelligente, et si tu as adopté un plan pertinent ou non. C’est ici que tu vas donner une première impression positive ou négative à ton correcteur. Par conséquent, une très grande partie de ta note se joue dans cette partie : à ne surtout pas négliger, donc !

Rédaction du développement de la dissertation en prépa littéraire B/L (2h30-3h30) 💥

Voici quelques conseils à suivre pour faire un bon développement dans ta dissertation de français :

  • Annonce tes sous-parties au début de tes grandes parties pour faciliter le travail de ton correcteur qui saura où tu mènes ton raisonnement.
  • Dans tes sous-parties, ne commence pas par citer ton exemple mais plutôt ton argument théorique que tu viendras ensuite renforcer par ce ou ces exemples.
  • Les arguments dans ta dissertation de français : ils sont essentiels et démontrent ta connaissance des grandes théories littéraires et critiques. Ce sont eux qui te serviront de « base théorique » et te permettront de construire des arguments solides et précis (et non pas généraux et vagues comme : « la poésie correspond à un bel usage du langage »).
  • Les exemples t’aident à appuyer ton propos : en effet, un bel argument n’est rien sans un ou plusieurs exemples pour démontrer la véracité de ton idée ! Un argument doit donc systématiquement être suivi d’un exemple. C’est la précision des exemples qui va faire monter ta note : situer précisément le passage cité dans l’œuvre, le chapitre, et le citer pour montrer que ton exemple est bien situé et pertinent !
  • Pour l’épreuve de l’ENS, il est conseillé d’intégrer deux exemples littéraires par sous-partie, soit en tout 18 exemples (autant dire un paquet, mais tu peux choisir de partir de 10-12 exemples en hypokhâgne pour en intégrer 1 ou 2 à chaque devoir !)

? Il s’agit de te former un socle, une base sur laquelle t’appuyer à chaque devoir et qui doit pouvoir s’adapter aux sujets : pour une même œuvre, tu peux avoir plusieurs exemples précis.

⚠️ Il ne s’agit pas de s’efforcer à insérer le plus d’exemples possible dans ta copie mais plutôt de choisir les meilleurs pour démontrer que tes arguments sont solides !

  • À propos des exemples de littérature étrangère : ils sont appréciés en quantité limitée. Ils montrent certes ton ouverture d’esprit, ils ne doivent cependant pas être majoritaires dans ton devoir.

Rédiger la conclusion de la dissertation de français (15-20mn) 💥

La conclusion doit être non pas un simple résumé de ta démonstration, mais elle doit révéler et rappeler l’articulation logique de celle-ci et de tes arguments pour montrer sa progression ! Cette dernière doit donc être soignée.

✅  Besoin de plus de conseils de méthodo en prépa littéraire ? On te propose tout un tas d’astuces pour bien lire en prépa littéraire ?

ENS Paris Ulm

Sciences Po Bordeaux

M2 en droit à Assas

Ponts ParisTech

4e année de médecine

CentraleSupélec

Ton premier cours particulier est offert ! 🎁

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.

Les conseils d’étudiants de ma classe pour tes révisions ✨

J’ai rassemblé pour toi des exemples d’étudiants de ma classe de Khâgne B/L pour t’aider dans tes révisions :

  • Reprends tes lectures analytiques du lycée qui peuvent être aussi complètes et constituer de bons exemples pour les dissertations de prépa
  • Je te conseille la lecture et le fichage du livre 100 textes théoriques et critiques de Toursel et Vassevière (conseillé par mes professeurs, c’est la Bible pour les prépas littéraires A/L comme B/L !)
  • Constitue-toi une liste d’œuvres et d’exemples précis à citer dans tes devoirs, des références théoriques et critiques que tu vas pouvoir affiner au fil du temps.
  • Pour tes révisions, ne t’y prends pas à la dernière minute mais fiche bien tes cours et des exemples au fur et à mesure : il s’agit d’une grande masse de connaissances à acquérir progressivement pour arriver au concours sereinement.

Les 10 commandements de la dissertation française en B/L 👊

Et pour finir sur une note plus légère… Voici les 10 commandements de l’étudiant B/L pour la dissertation de français !

Conclusion sur la méthode de la dissertation en prépa littéraire ✨

La dissertation de français type ENS (B/L) est donc un exercice qui nécessite entrainement et préparation en amont. Les entrainements que tu vas effectuer durant ta prépa vont te permettre de te l’approprier et de progresser ! En espérant que cet article t’aura été utile ? Si tu as une question ou une remarque, n’hésite pas à nous laisser un commentaire ! 🚀

Partage cet article :

5 conseils pour gérer ton bac blanc

Laisse-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Ai ou ais : comment savoir ?

Découvre nos ebooks

Avoir confiance en soi, réussir le bac, trouver son stage, gagner en productivité… À chaque problème son guide pour progresser et devenir la meilleure version de toi-même ! 💪

Reçois des contenus

taillés pour toi

Envie de progresser + vite ? Remonte ta moyenne avec nos guides !

👉 Des galères de notes, d’organisation, ou d’apprentissage ? 👉 Découvre nos ebooks & plannings pour performer au quotidien 👉 La méthode Sherpas décryptée avec des astuces concrètes

Écrit par des étudiants issus des plus grandes écoles :

methode de la dissertation en francais

[PDF] Hélène Dorion, Mes forêts. La poésie, la nature, l'intime - 1re générale et technologique. Bac français by Véronique Boulhol

Loading ad...

Profile picture for user abyguwowhoja

Brenda Wilburn

Hélène Dorion, Mes forêts. La poésie, la nature, l'intime - 1re générale et technologique. Bac français pan Véronique Boulhol

Télécharger eBook gratuit ➡ Link

Caractéristiques

Hélène Dorion, Mes forêts. La poésie, la nature, l'intime - 1re générale et technologique. Bac français

Véronique Boulhol

Nb. de pages: 111

Format: Pdf, ePub, MOBI, FB2

ISBN: 9782278105618

Editeur: Hatier

Date de parution: 2023

Il télécharge des livres Hélène Dorion, Mes forêts. La poésie, la nature, l'intime - 1re générale et technologique. Bac français en francais DJVU iBook PDB par Véronique Boulhol

Tout ce qu'il faut savoir sur le recueil poétique d'Hélène Dorion et le parcours " La poésie, la nature, l'intime" , au programme du Bac de français. Avec les méthodes et les sujets types pour réussir les épreuves. 1. Les clés pour maîtriser l'oeuvre et le parcours - la fiche Profil présentant les caractéristiques clés du recueil - des fiches d'analyse sur : - le contexte historique et biographique - l'architecture du recueil - les thèmes clés et les procédés d'écriture - le parcours, " La poésie, la nature, l'intime" - des citations classées par thème 2. Tous les outils pour réussir... - l'épreuve écrite - la méthode de la dissertation pas à pas - 3 sujets probables sur le thème du parcours, et leurs corrigés - l'épreuve orale - 6 explications de texte guidées, sur des poèmes clés du recueil et d'autres en lien avec le parcours - fiches et questions de grammaire - des aides pour choisir et présenter une lecture cursive

  • Google Classroom
  • Microsoft Teams
  • Download PDF

methode de la dissertation en francais

En français, la dissertation est un exercice d'argumentation qui se construit en 6 étapes. Nous allons vous expliquer comment faire une dissertation de A à Z. Pour faire une dissertation, c'est très simple : Lire et analyser le sujet Trouver la problématique Faire le plan de la dissertation Rédiger l'introduction Rédiger le développement

La méthode de la dissertation au bac de français Par Amélie Vioux 13 juillet 2019 40 commentaires A l' écrit du bac de français, tu as le choix entre deux exercices : ♦ Le commentaire d'un texte littéraire

La dissertation consiste à conduire une réflexion personnelle organisée sur une question littéraire portant sur l'une des œuvres et sur le parcours associé figurant dans le programme d'œuvres. Le candidat choisit l'un des trois sujets de dissertation, chacun étant en rapport avec l'une des œuvres du programme et son parcours associé.

Pour cela, suis ma méthode de l'introduction en 4 étapes : Étape 1 - Fais une accroche (ou amorce) Faire une accroche, c'est susciter l'intérêt du professeur, capter son attention avec une phrase qui inscrit le sujet dans un contexte plus général. Ce contexte plus général peut être : - Une remarque sur l'objet d'étude ou le genre littéraire

Méthodologie de la dissertation: règles générales, introduction et conclusion Le sujet Il faut analyser minutieusement la forme et le contenu du sujet, et surtout ne pas immédiatement commencer à rédiger afin d'éviter tout contresens et afin de délimiter le sujet. Il faut donc :

La dissertation consiste à conduire une réflexion personnelle organisée sur une question littéraire portant sur l'une des œuvres et sur le parcours associé figurant dans le programme d'œuvres. Le candidat choisit l'un des trois sujets de dissertation, chacun étant en rapport avec l'une des œuvres du programme et son parcours associés.

Télécharger le pdf. SchoolMouv ® t'a préparé ️ une méthode pour l'épreuve de la dissertation au Bac de français. Tu trouveras en plus différentes ressources : ️ vidéos ️ cours ️ fiches de révision avec un planning de révision à suivre pour être prêt le jour J.

Méthode de la dissertation au lycée Définition Une dissertation est : une rédaction sur un sujet précis une rédaction logique et organisée (en particulier au moyen d'un plan) une rédaction personnelle. Pour réussir cet exercice, il faut passer par quelques étapes indispensables : Traiter le sujet posé Organiser logiquement son travail

Il existe trois types de plan de dissertation, mais pour le bac de français, tu n'as besoin de ne maîtriser que les deux premiers : le plan dialectique et le plan thématique. Chacun type de plan de dissertation correspond à un type de sujet. Tu ne peux donc pas choisir n'importe quel plan pour n'importe quel sujet.

Généralement, la dissertation se compose de trois parties principales : l' introduction, le développement et la conclusion. Pour faire très bref (avant de développer tout ça dans la suite de l'article), dans l'introduction, tu dois présenter le sujet et l'analyser en détail. Tu dois également exposer ta problématique, c'est ...

La dissertation au bac de français porte sur l'ensemble des textes du corpus mais également sur les connaissances plus larges du candidat (textes et œuvres étudiées en classe et lectures...

L'introduction d'une dissertation permet de poser le sujet et d'exposer le problème auquel vous allez répondre dans le développement. L'introduction d'une dissertation ne doit pas être trop longue (10 à 15 lignes) et est censée s'adresser à un lecteur qui ignore le sujet. l'annonce du plan.

La dissertation littéraire. 1. Analyser le sujet. Évidemment, il est nécessaire de lire la totalité du sujet. Si plusieurs sujets vous sont proposés, lisez-les tous attentivement et choisissez celui qui vous semble le plus « facile » : c'est certainement le sujet que vous avez le plus préparé.

📄 Méthode dissertation français au Bac 2023 : 7 étapes - Sherpas 🧑‍🏫 Je cherche un prof particulier de Apprends par matière Français Réussir ses examens et concours [Bac de français] Comment faire une dissertation en 7 étapes [+ exemples] ️ William - Mis à jour le 14/06/2019

Sujet - Réussir la dissertation en françaisLa dissertation est un des trois sujets d'écriture au choix du bac de français. C'est souvent le sujet le moins ch...

Le plan d'une dissertation dialectique suit le modèle suivant : I. Exposé argumenté d'une thèse. II. Exposé argumenté de la thèse adverse. II. Synthèse (dépassement de la contradiction) 2. Le plan de dissertation analytique. Le plan analytique permet d'analyser un problème qui mérite une réflexion approfondie.

Méthodologie et astuces pour réussir la dissertation au bac de français ! Watch on Le brouillon La première étape est de définir les mots les plus importants du sujet. Même si ce sont des mots faciles à comprendre, il faut chercher leurs sous-entendus pour bien prendre en compte tous les aspects du sujet.

Méthodologie pour faire la dissertation en philosophie étape par étape La dissertation en philo, de l'introduction à la rédaction et jusqu'à la conclusion : comment faire ?...

1 Analyser le sujet (20 min) 2 Lister les arguments et les exemples (50 min) 3 Organiser les arguments pour former un plan (1h10) 4 Au brouillon, rédiger une introduction (15 min) 5 Au brouillon, rédiger une conclusion (10 min) 6 Rédiger la dissertation en entier directement sur la copie (1h05) 7 Se relire (10 min)

La dissertation en français consiste en un développement argumenté et cohérent organisé sur une question en lien avec un genre littéraire et un des textes étudiés en classe. Cette argumentation se base donc sur une alternance entre des réflexions construites, connaissances littéraires et culture personnelle.

« Formes d'argumentation » appelle controverse, raisonnement, démonstration, explication, discussions, déduction, méthode, causalité, synthèse, syllogisme, spéculation, analogie, comparaison… « Complexes » peut suggérer intellectuel, culturel, subtil, alambiqué, code, ensemble, figures de style, richesse du vocabulaire, registres, symbole…

Pour rappel, l'épreuve écrite du Bac de Français laisse le choix aux candidats entre le commentaire littéraire ou la dissertation sur une oeuvre. La majorité des élèves choisit le commentaire. Pourtant, une dissertation bien menée permet à certains candidats de tirer leur épingle du jeu et d'avoir une note excellente en se démarquant des autres.

Les 10 commandements de la dissertation française en B/L 👊. Et pour finir sur une note plus légère…. Voici les 10 commandements de l'étudiant B/L pour la dissertation de français ! 1. Des phrases courtes et claires tu feras 2. À la fin de ton devoir tu te reliras 3. L'usage du présent tu privilégieras 4.

Nb. de pages: 111. Format: Pdf, ePub, MOBI, FB2. ISBN: 9782278105618. Editeur: Hatier. Date de parution: 2023 Il télécharge des livres Hélène Dorion, Mes forêts. La poésie, la nature, l'intime - 1re générale et technologique. Bac français en francais DJVU iBook PDB par Véronique Boulhol Overview

  • Craft and Criticism
  • Fiction and Poetry
  • News and Culture
  • Lit Hub Radio
  • Reading Lists

ghosts and voices writing from obsession

  • Literary Criticism
  • Craft and Advice
  • In Conversation
  • On Translation
  • Short Story
  • From the Novel
  • The Virtual Book Channel
  • Film and TV
  • Art and Photography
  • Bookstores and Libraries
  • Freeman’s
  • Behind the Mic
  • Beyond the Page
  • The Cosmic Library
  • Emergence Magazine
  • Fiction/Non/Fiction
  • First Draft: A Dialogue on Writing
  • Just the Right Book
  • Literary Disco
  • The Literary Life with Mitchell Kaplan
  • The Maris Review
  • New Books Network
  • Otherppl with Brad Listi
  • So Many Damn Books
  • Tor Presents: Voyage Into Genre
  • Windham-Campbell Prizes Podcast
  • The Best of the Decade
  • Best Reviewed Books
  • BookMarks Daily Giveaway
  • The Daily Thrill
  • CrimeReads Daily Giveaway

ghosts and voices writing from obsession

How Literary Ghosts Can Help Us All Be a Little More Human

Amy shearn on novels by toni morrison, hari kunzru, george saunders and more.

Let’s start by assuming that ghosts are real, probably, maybe, in some way. I’m no parapsychologist but come on, how could it actually be that a human being—those magnificently complicated bodies and brains, each an entire universe unto itself—could one day exist and the next day cease? Even if you have never had an intimate experience with a ghost (perhaps falling in love with one !), surely you’ve had the experience, at some point (Ouija board? A vivid dream of Grandma?) of feeling a spectral presence, sensing someone lingering between realms.

Or, okay, at the very least, we can all agree that hauntings are a very useful metaphor. “Whether or not ghosts are real,” writes Erica Wright , “their stories give us inspiration, a way to live more alert to possibilities.” A ghost in a story can deliver information living characters lack access to, so it’s no wonder spirits have apparated throughout Western literature, from Hamlet ’s truth-telling father to the psychological spirits of Henry James’s The Turn of the Screw . A literary ghost can also be a neat way to link a story’s present with the past, a seductive trick for the expansively-minded novelist. The contemporary American ghost tends to be a little more complicated, however, than a Dickensian Ghost of Christmas Past rattling around in a nightgown. As Parul Sehgal writes in the New York Times , “The ghost story shape-shifts because ghosts themselves are so protean—they emanate from specific cultural fears and fantasies… They are social critiques camouflaged with cobwebs; the past clamoring for redress.” She notes that America is a haunted country, despite, or maybe because of, our “energetic amnesia.”

I thought about this a lot when writing my novel Unseen City , which is about, essentially, how New York City is one big haunted house—particularly, how the spaces in which we live, from rented rooms to teeming cities, hold the imprint of those that came before. The events of this year (this decade, this century) have underlined the fact that America itself is a country haunted by ambiguous grief and unresolved trauma. And just as houses are literally shaped by the habits and treads and movements of the people that live in them, our selves are molded into shape, in part, by that which we have lost.

The American literary ghosts I love most aren’t psychological shadows—they are solid enough to slam doors. But they’re not horror movie monsters either. They’re conflicted beings with messages more complicated than the expected “avenge me” spiel; they want us to think about what it means to be a human in the world.

ghosts and voices writing from obsession

Toni Morrison, Beloved (Vintage)

Beloved is famously a ghost with physical heft, haunting a house from page one: “124 was spiteful. Full of a baby’s venom.” Sethe, a formerly enslaved woman, long ago killed her baby rather than letting her become enslaved. The child was buried with a tombstone reading only “Beloved.” That her ghost haunts Sethe’s house is common knowledge in their community. And when Beloved arrives—“A fully dressed woman walked out of the water” —there’s very little doubt that the baby has been reborn. Beloved is supernaturally thirsty, exhausted, barely speaks—taking on human form after 18 years in between realms is, one can imagine, hard work.

Beloved’s arrival coincides with the return of Paul D, a man from the plantation Sethe escaped from, who (not unlike Beloved) seems like an embodiment of sensuousness, a symbol of the body trying to return to itself. He and Sethe start a—not a romance exactly, but a sexual partnership. When he sees the scars on Sethe’s back, the legacy of her time at the nightmarish plantation, “he would tolerate no peace until he had touched every ridge and leaf of it with his mouth, none of which Sethe could feel because her back skin had been dead for years. What she knew was that the responsibility for her breasts, at last, was in somebody else’s hands.” The house begins to lurch, and presumably, like the jealous toddler she in many ways still is, Beloved is summoned. But when Beloved shows up in the flesh, Paul D is drawn to her sexually, too –and soon pain and pleasure layer like sediment; life and death and rebirth jangle together in the increasingly crowded house.

The pleasures of the flesh, the sheer human joy of being alive in a body, are hard won experiences for these characters. There’s a sharp contrast with Beloved’s uneasy habitation in her largely hypothetical body, which starts after a while to dismantle. At one point she casually pulls out a tooth, thinking, “Pieces of her would drop maybe one at a time, maybe all at once.”

As Seghal writes, our country is haunted by the “foundational crimes of chattel slavery and genocide.” Beloved asks us—forces us—to think about the unescapable epigenetic trauma of slavery. It also demands: How can a person (Beloved, Sethe) sometimes be alive and dead at the same time? What is a body? What is it for? To whom does a person’s body belong? And—a chillingly relevant question, this violent and plague-stained summer—who does our country ask to sacrifice their bodies, and for what?

Siobhan Adcock, The Barter

Siobhan Adcock, The Barter (Plume Books)

Here is another haunted mother. It doesn’t surprise me, really, that so many great ghost stories focus on mothers. There’s something about giving birth that sets a person uniquely in between the realms of life and death.

In The Barter, Bridget is a new mother who starts to suspect her house is haunted. “Later, when she is at her most terrified, she’ll wonder whether she brought the ghost into her house somehow just by thinking about death so habitually, so unwisely,” writes Adcock. Bridget is home with her baby, often trapped inside by the Texas heat. Like so many middle-class American mothers, Bridget was trained for another life altogether—she was an attorney and unsurprisingly, finds being a suburban stay-at-home mom to be somewhat understimulating—and now finds herself alienated from her clueless husband, and simultaneously overwhelmed by the awesome responsibility of caring for a new life and laid low by the sheer boredom of most of her actual daily tasks. She’s very alone—most days it’s just her, her baby, and the ghost.

This ghost is legitimately terrifying—shifting and grotesque, visible only to Bridget and her baby daughter—and like Beloved, carries with her the uncanny rankness of the buried: the scent of wet earth is one of the signs that she’s near. Bridget senses the ghost in the house all day long, and from the beginning she knows the ghost, as they often do, wants something from her.

The ghost does indeed want something from her; Rebecca was a young bride in the early 1900s when she lived where Bridget’s house is, part of the German immigrant community that farmed that part of Texas. Rebecca’s mother died giving birth to her, leaving Rebecca terrified of motherhood. Rebecca’s own marriage is a largely loveless catastrophe, but she does survive the birth of her son. When this beloved only child falls ill, Rebecca is faced with a supernatural iteration of the choice all mothers (remember Sethe?) simultaneously fear and already know the answer to: what would you trade to preserve your child’s life? Rebecca’s ghost is scary, but she’s also just a mother looking for a second chance, and possibly even hoping to guide Bridget out of the dark place that early motherhood can be. Bridget is struggling and Rebecca sees someone about to repeat her own mistakes. Her guidance isn’t subtle (ghosts are as emotionally bare as children, don’t you find that?), but Rebecca knows something real and elemental about motherhood: that it’s a shadowy, liminal place between life and death, and that new mothers need all the help they can get.

ghosts and voices writing from obsession

George Saunders, Lincoln in the Bardo (Random House Trade)

Another grieving parent, this one Abraham Lincoln, plumbs the depths of grief in Saunders’ form-busting novel. Like in Beloved , the foundational trauma of America plays a role in the hauntings here—the book takes place in 1862, just a year into the Civil War. This book layers the voices of hundreds of ghosts stuck in the Bardo, or a kind of purgatory; often the ghosts deny that they are dead at all. The ghosts are shocked by the arrival of Willie Lincoln, the president’s 11-year old son. (I do think this is an optimal age for a ghost—it happens to be the age of my book’s ghost. Something about that moment just before puberty seems to be very much like birth, or death—such a vast transformation awaits, that bridge between worlds.) Children, the ghosts note, don’t often linger long in the Bardo.

But Willie is compelled to stay because his father keeps visiting—a convention-breaking occurrence that shocks/dismays/delights the Bardo community—to hold Willie’s body in its crypt. Willie responds by re-entering his body (“the worm,” he calls it) so that he can interact with his father; “In there, held so tight, I was now partly also in Father / And could know exactly what he was.” In a way it’s the fantasy of every grieving person—that if you just keep loving the person who has died hard enough, they will, in whatever realm they float, be able to hear it, and know it, and send you some message back.

Throughout the book, angels take on various forms and attempt to coax these lost souls along into the next realm. “You are a wave that has crashed upon the shore,” they say. But these stubborn ghosts aren’t ready, for reasons as varied as humans are—some petty, some profound. The ghosts take on various forms in ways that, truly, delightful to read, from Bevins with his multiplicity of eyes and noses and hands (“little bit scary,” Willie reflects) to those who have lingered too long and lost track of their human forms nearly altogether, like Mr. Papers—“essentially a cringing gray supine line.” How we hang on to our bodies once we’re meant to let them go, in this realm, seems to reveal something crucial about how we lived our lives.

But in the end, these ghosts—like all ghosts, I suppose—have to make some decisions. They have to choose to move on to the next realm, rather than linger in the meadows of Bardo for eternity, losing their form like slowly dissolving soap bubbles. The same is true of their mourners. Poor President Lincoln has to let Willie go in order to do his own life’s work—which, of course, would involve leading the nation through a period of unimaginable loss and grief.

Shena McAuliffe, The Good Echo

Shena McAuliffe, The Good Echo (Black Lawrence Press)

Maybe so many ghost stories are about dead children because their deaths are premature, their lives forever unresolved. Another dead boy on the cusp of his teen years takes center stage in The Good Echo . “I died of sepsis from an infected root canal. My father was my dentist,” Benjamin begins, going on to narrate the story of his parents and what happened to them leading up to, and after, his death. “Death has made a storyteller of me,” he says. What follows is, among other things, a fascinating profusion of information about early dentistry, along with a clear-eyed look at a troubled marriage.

Like Beloved and Lincoln in the Bardo , and maybe even The Barter too, The Good Earth dives into the sticky morass of parental guilt. (A universal enough topic: After all, since parents bring their children into the world, every child’s death is his parents’ fault in a way.) After Ben’s death, his father embarks on a mission to travel the world studying dental care and nutrition, testing out his sometimes controversial theories (to occasionally disastrous effect). Again we have a story of bodies and the way they fail us. The child’s dental surgery kills him, and his father becomes more and more obsessed with trying to solve the mysteries of how teeth and nutrition and spirits and bodies are all interconnected.

But interestingly, this ghost doesn’t haunt. He doesn’t interact with his parents, just observes them, translates them for us, and, movingly, understands them in a way children don’t generally ever have a chance to. McAuliffe has said of writing this book from the ghost’s point of view: “He’s a child-ghost, and some of the sections that he narrates are very much spoken from a child’s sensibility, but being dead also provides him with a sort of omniscient vision of the world, of the past and the future.”

Being human is mysterious work, isn’t it? We love to pretend that’s only what can be seen, can be real. Our teeth, our bodies, the work we leave behind (as in the case of Ben’s legacy-obsessed father). But sometimes they seem like the least “real” part of us.

Hari Kunzru, White Tears

Hari Kunzru, White Tears (Vintage)

The ghostly presence in White Tears is a perfect example of Seghal’s theory that today’s literary ghosts “emanate from specific cultural fears and fantasies.” In this book, white hipsters obsessed with Black blues musicians engage in a form of cultural appropriation so problematic that they awaken the dead. Pretty bad, right? Seth and Carter have opened a recording studio, bankrolled by Carter’sfamilial wealth. One day Seth is recording a city soundscape, and when he plays it back he discovers a ghostly old blues song. They post the song, which they claim is a rediscovered recording by a singer named Charlie Shaw.

But it turns out there really was a blues singer named Charlie Shaw, and Seth and Carter have awakened an angry, and often terrifying, spirit. Where did the song come from? Was the ghost there all along? Seth hypothesizes that “sound waves never completely die away, that they persist, fainter and fainter, masked by the day-to-day noise of the world.”Something I think is so interesting in this book is the way the spirit operates, with the heat and energy of entire generations that are sick and tired of being exploited; it makes sense when you think about how (echoes of Beloved ) the blues is music born of slavery, the stolen song itself an echo our country’s foundational evil. (Interesting that the author, who now lives in Brooklyn, is originally British-Indian—perhaps in possession of some distance that helps him observe American culture with extreme clarity.)

He’s a violent one, as ghosts go, completely dismantling even the narrative of the book once he takes over, unsettling and dislocating the characters and readers alike—and who can blame him? As one Black character says in the novel, “we’re fascinating to you, long as we’re safely dead.” Living in New York City, I’ve often thought that gentrification is itself a kind of ghost story—wealthy white people plowing into other peoples’ homes, armored with an intoxicating combination of manifest destiny and privilege, nodding towards a place’s history when it suits, otherwise ignoring. In White Tears, the reader is asked to think about music, too, and art more broadly, about what stories belong to whom.

ghosts and voices writing from obsession

Samantha Hunt, Mr. Splitfoot (Mariner Books)

After all, memory has muscle, and the energy of the dead (like the sound waves Seth wonders about) doesn’t really go anywhere—that’s what all these stories end up being about. I hope I’m not spoiling anything by including Mr. Splitfoot on this list, because there is (spoiler alert!) a character you don’t realize is a ghost—or I didn’t anyway—until the bitter end. But even before that delicious Sixth Sense -ish reveal, this is a ghostly story, infused with a submerged sense of the uncanny in a Shirley Jackson-esque way. As Samantha Hunt has said : “Hauntings are residues, things that are left behind. Or, they are things that hide themselves well. Until they don’t. Then, Boo!”

This book, like The Barter, intertwines two storylines together. In one of them, a (reluctantly) pregnant young woman named Cora is taken on a strange and seemingly endless walking voyage by her mute Aunt Ruth. Like Bridget , Cora becomes aware that motherhood will change, is changing, her relationship with death and life and human bodies. “Motherhood makes you a dealer in death,” someone tells her along the way. “No one tells you this beforehand.” Oh, Cora knows—and for that matter, Ruth knows.

The other storyline excavates Ruth’s childhood, when she lived in a rather cult-like foster home, and performed séances with her friend Nat for money. She doesn’t really think she’s able to speak to ghosts (though Nat might be), but she’s interested in the mourners who come to her, desperate to connect with their dead. It’s seductive, the idea that the dead miss their living, too, enough to (like Lincoln, like Ben) visit in any way they are able. When Nat tries to channel Ruth’s own dead mother, he instead reaches someone named Mr. Splitfoot. “For her, Mr. Splitfoot is a two that is sometimes a one, mothers and their children, Nat and Ruth, life and death.”

Life and death. Past and present. Fitting that we end here, with Hunt’s characters’ journey to Upstate New York, famously the home of spiritualists who have long claimed to be able to communicate with the dead. What is a novel, really, if not an attempt to communicate across the void, to connect the inanimate with the animate, the quick and the dead? I think this is particularly true of the American novel, as we struggle to process the history that we’re so mired in and so avoidant of, all at the same time.

And then, of course writers and readers are fascinated with death, and what’s left behind. It’s a fascination that’s about as universal as they come. Here we are, in our fallible human bodies, wanting pleasure, feeling pain, wondering where our dead have wandered off to, wondering what it will be like for us. “In the end, all of us will be stripped bare. Teeth scattered in a garden,” McAuliffe writes. “Here is Death, raining stars upon you.”

__________________________________

Amy Shearn, Unseen City

Unseen City by Amy Shearn is available September 29th from Red Hen Press.

  • Share on Facebook (Opens in new window)
  • Click to share on Twitter (Opens in new window)
  • Click to share on Google+ (Opens in new window)
  • Click to share on LinkedIn (Opens in new window)
  • Click to share on Reddit (Opens in new window)
  • Click to share on Tumblr (Opens in new window)
  • Click to share on Pinterest (Opens in new window)
  • Click to share on Pocket (Opens in new window)

Amy Shearn

Previous Article

Next article, to the lithub daily, support lit hub..

Support Lit Hub

Join our community of readers.

Popular Posts

ghosts and voices writing from obsession

Follow us on Twitter

ghosts and voices writing from obsession

Black Death Does Not Happen “In the Greek Sense”

  • RSS - Posts

Literary Hub

Created by Grove Atlantic and Electric Literature

Sign Up For Our Newsletters

How to Pitch Lit Hub

Advertisers: Contact Us

Privacy Policy

Support Lit Hub - Become A Member

Become a Lit Hub Supporting Member : Because Books Matter

For the past decade, Literary Hub has brought you the best of the book world for free—no paywall. But our future relies on you. In return for a donation, you’ll get an ad-free reading experience , exclusive editors’ picks, book giveaways, and our coveted Joan Didion Lit Hub tote bag . Most importantly, you’ll keep independent book coverage alive and thriving on the internet.

ghosts and voices writing from obsession

Become a member for as low as $5/month

Why do I have to pay upfront for you to write my essay?

You are going to request writer Estevan Chikelu to work on your order. We will notify the writer and ask them to check your order details at their earliest convenience.

The writer might be currently busy with other orders, but if they are available, they will offer their bid for your job. If the writer is currently unable to take your order, you may select another one at any time.

Please place your order to request this writer

Finished Papers

What if I’m unsatisfied with an essay your paper service delivers?

The experts well detail out the effect relationship between the two given subjects and underline the importance of such a relationship in your writing. Our cheap essay writer service is a lot helpful in making such a write-up a brilliant one.

Look up our reviews and see what our clients have to say! We have thousands of returning clients that use our writing services every chance they get. We value your reputation, anonymity, and trust in us.

How to Get the Best Essay Writing Service

If you can’t write your essay, then the best solution is to hire an essay helper. Since you need a 100% original paper to hand in without a hitch, then a copy-pasted stuff from the internet won’t cut it. To get a top score and avoid trouble, it’s necessary to submit a fully authentic essay. Can you do it on your own? No, I don’t have time and intention to write my essay now! In such a case, step on a straight road of becoming a customer of our academic helping platform where every student can count on efficient, timely, and cheap assistance with your research papers, namely the essays.

Customer Reviews

Susan Devlin

Finished Papers

Student Feedback on Our Paper Writers

PenMyPaper

EssayService strives to deliver high-quality work that satisfies each and every customer, yet at times miscommunications happen and the work needs revisions. Therefore to assure full customer satisfaction we have a 30-day free revisions policy.

Free essays categories

Laura V. Svendsen

Advocate Educational Integrity

Our service exists to help you grow as a student, and not to cheat your academic institution. We suggest you use our work as a study aid and not as finalized material. Order a personalized assignment to study from.

Diane M. Omalley

offers a great selection of professional essay writing services. Take advantage of original, plagiarism-free essay writing. Also, separate editing and proofreading services are available, designed for those students who did an essay and seek professional help with polishing it to perfection. In addition, a number of additional essay writing services are available to boost your customer experience to the maximum!

Advanced writer

Add more quality to your essay or be able to obtain a new paper within a day by requesting a top or premium writer to work on your order. The option will increase the price of your order but the final result will be totally worth it.

Top order status

Every day, we receive dozens of orders. To process every order, we need time. If you’re in a great hurry or seek premium service, then choose this additional service. As a result, we’ll process your order and assign a great writer as soon as it’s placed. Maximize your time by giving your order a top status!

SMS updates

Have you already started to write my essay? When it will be finished? If you have occasional questions like that, then opt-in for SMS order status updates to be informed regarding every stage of the writing process. If you’re pressed for time, then we recommend adding this extra to your order.

Plagiarism report

Is my essay original? How do I know it’s Turnitin-ready? Very simple – order us to attach a detailed plagiarism report when work is done so you could rest assured the paper is authentic and can be uploaded to Turnitin without hesitating.

1-page summary

World’s peace isn’t riding on essay writing. If you don’t have any intent on reading the entire 2000-word essay that we did for you, add a 1-page summary to your order, which will be a short overview of your essay one paragraph long, just to be in the loop.

Bina Mutu Bangsa

Finished Papers

IMAGES

  1. Ghosts and voices writing from obsession essay

    ghosts and voices writing from obsession

  2. How to master voice in ghostwriting

    ghosts and voices writing from obsession

  3. How to Include a Ghost in Your Fiction Writing

    ghosts and voices writing from obsession

  4. I can here voices of ghosts as well as see them. I see and hear them

    ghosts and voices writing from obsession

  5. Writing with Ghosts: The Power of Haunted Writing

    ghosts and voices writing from obsession

  6. 3 Reasons You Should Write Ghost Stories

    ghosts and voices writing from obsession

VIDEO

  1. Imitation Ghost

  2. Ghost Voices? #GhostEncountersIndia #shortsfeed

  3. Apologies from ghost 👻

  4. voices writing

  5. Another Ghost Analysis 👌👌👌

  6. Ledisi's Tribute to Langston Hughes & the Voices Writing Workshops

COMMENTS

  1. "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," presented at Indiana

    "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," presented at Indiana University, and later published in The American Review Spring 1987, Vol 15, No 1. 6 typed pages, minor corrections, November 11, 1986 | ArchivesSpace Public Interface

  2. Sandra Cisneros

    She explains, "I rejected what was at hand and emulated the voices of the poets I admired in books: big male voices like James Wright and Richard Hugo and Theodore Roethke, all wrong for me" (Ghosts 72). Cisneros then realized that she needed to write what she knew, and adopted a writing style that was purposely opposite to that of her classmates.

  3. The Americas Review, vol. 15, no. 1. Includes "Ghosts and Voices

    Includes "Ghosts and Voices: Writing from Obsession;" "Notes to a Young (er) Writer," and "Do You Know Me? I Wrote The House on Mango Street" , Spring 1987 File — Box: 83, Folder: 12 The Wittliff Collections Sandra Cisneros Papers (SWWC-123) Publications, 1970 - 2003 The Americas Review, vol. 15, no. 1.

  4. Sandra Cisneros Cisneros, Sandra (Vol. 193)

    In the essay, "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," Sandra Cisneros discusses the importance of moving back and forth from Chicago to Mexico City as a youngster reflecting the ...

  5. Writing From Obsession By Cisneros Essay

    As in Cisneros' personal essay "Ghosts and Voices: Writing from Obsession", the distance I lived from my family, both literally and metaphorically, helped to shape myself and my voice. Since both my parents originally hailed from Montreal, the majority of my family remains there to this day.

  6. Sandra Cisneros

    In "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," an article for The Americas Review, Cisneros noted that her grandmother's Mexican home was "the only constant in a series of traumatic upheavals." Escaped Shame Through Books.

  7. The Cultural Past and Artistic Creation in Sandra Cisneros ...

    Rican, respectively, emerges into a woman and writer with a voice of her own. Both women achieve their voice in spite of and through a culture that discourages women's privacy and artistry. Ironically, each writer returns to her cultural past as the source of her own artistic, ... "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," Cisneros discusses ...

  8. PDF Full Text: Document Type: Source: Publication Details: Author(s): Title

    In her autobiographical essay "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," Cisneros tells that hers was a large family (six brothers and her parents) living in small apartments, the family traveling often between Chicago and Mexico (69). Like her protagonist (who also comes from a large family--three brothers, a sister, and parents), Cisneros

  9. PDF Where Life and Art Intersect

    I often use Cisneros's essay "Ghosts and Voices: Writing from Obsession" to help me persuade students that their own child-hood experiences are a rich source of material for writing. Like the young Cisneros, many believe that writing should be made of sterner stuff, serious subjects that exude insight and importance.

  10. Sandra Cisneros

    She published her autobiography Ghosts and Voices: Writing from Obsession in the spring of 1987 which detailed her life and all its upheaval. Throughout her autobiography Cisneros creates a sense of disconnectedness with the world around her. She reveals feeling separated from society in her reading and writing.

  11. "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," presented at Indiana

    "Ghosts and Talks: Writing von Obsession," presented at Indiana University, and later public in That American Review Spring 1987, Vol 15, Negative 1. 6 typewritten pages, minor corrections, November 11, 1986 ... "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," presented at Indiana University, and later published in The Yankee Study Spring ...

  12. Roosevelt, "Strenuous Life, 1899," Speech Text

    THEODORE ROOSEVELT, "THE STRENUOUS LIFE" (10 April 1899) [1] In speaking to you, men von the greatest urban of the West, men of the State which offered to the county Lincoln additionally Giving, men who pre-eminently and distinctly embody all that is most American in the American character, I wish to preach, not the doctrine of ignoble ease, but the doctrine of the strenuous life, the ...

  13. Roosevelt, "Strenuous Life, 1899," Speech Text

    THEODORE ROOSEVELT, "THE STRENUOUS LIFE" (10 April 1899) [1] In speaking to you, men of an greatest city of the West, men of the State which gave to this country Lincoln and Grants, men who pre-eminently and distinctly embody all that is most American in to American character, I wish to sermons, does the doctrine of disgracefully ease, not the doctrine is the strenuous life, the life of ...

  14. ENGL 114 Sections

    Fall 2023 Sections 01. Superintelligence, Entrepreneurship, and Ethics. TTh 9.00-10.15. Heather Klemann "If ME had asked people what they wanted, they would must said faster horses." —Henry Ford

  15. Crystallize Review

    Distinguished Voices in Literature Contests "Obsession," judged by Gina Nutt, author of Night Rooms. Jaxyn Boyce Libby Feltis. Poetry Contest judged by Benjamin Garcia, author of Thrown in the Throat. Amber Pierson Leila Torres Libby Feltis. Opening Scene Prose Contest judged by Barrett Bowlin, author of Ghosts Caught on Film. Leila Torres ...

  16. ghosts and voices writing from obsession

    When writing, active voice is when the subject of a sentence performs the action in the verb, while passive voice is when the subject has the action performed on it. Most non-scientific writing uses the active voice rather than the passive ..... In today's fast-paced world, efficiency is key. As a writer, you may find yourself constantly looking for ways to streamline your workflow and ...

  17. How Literary Ghosts Can Help Us All Be a Little More Human

    A literary ghost can also be a neat way to link a story's present with the past, a seductive trick for the expansively-minded novelist. The contemporary American ghost tends to be a little more complicated, however, than a Dickensian Ghost of Christmas Past rattling around in a nightgown. As Parul Sehgal writes in the New York Times, "The ...

  18. "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," presented at Indiana

    "Ghosts and Voices: Writing from Obsession," presented at Indiana University, real later published by The American Review Spring 1987, Vol 15, No 1. 6 printed pages, minor corrections, Novelty 11, 1986, Box: 38, Folder: 19. Sandra Cisneros Papers, SWWC-123. The Wittliff Collections. Book Review - A Ghost are the Throat by Doireann Ní ...

  19. A Summary and Analysis of Roland Barthes' 'The Death of the Author

    Writing, he boldly proclaims, is 'the destruction of every voice'. ... is 'the destruction of every voice'. Far from being a positive or creative force, writing is, in facts, a negative, a void, where we cannot know with any certainty whom is speaking conversely writing. Really, our obsession at 'the author' is a curiously modern ...

  20. Ghosts And Voices Writing From Obsession Essay

    Amount to be Paid. 249.00 USD. 10 question spreadsheets are priced at just .39! Along with your finished paper, our essay writers provide detailed calculations or reasoning behind the answers so that you can attempt the task yourself in the future. 132.

  21. Ghosts And Voices Writing From Obsession Essay

    760. Finished Papers. ID 27260. Receive your essay and breathe easy, because now you don't have to worry about missing a deadline or failing a course. Ghosts And Voices Writing From Obsession Essay, Homework 9.2, Supply Chain Management Thesis Phd, Value Education Essay, Essay On Why Do We Need Music, Cover Letter To Acting Agent Examples ...

  22. Ghosts And Voices Writing From Obsession Essay

    Just to let you know, our essay writers do all the work related to writing, starting with researching a topic and ending with formatting and editing the completed paper. We can help you choose the right topic, do in-depth research, choose the best up-to-date sources, and finally compose a brilliant piece to your instructions.

  23. Ghosts And Voices Writing From Obsession Essay

    Escort Services in Salt Lake County, Davis County & Utah County. Menu. +1-702-381-6357. ...4. Celeste Banks. Mystique Siren An Elite Upscale Companion!